Jean de Cros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean de Cros de Calimafort
Image illustrative de l'article Jean de Cros
Jean de Cros de Calimafort
Biographie
Naissance Château de Calimafort, près de Limoges (France)
Décès 21 novembre 1383
à Avignon
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
20 septembre 1342
par Grégoire XI
Titre cardinalice Cardinal
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 1348
Fonctions épiscopales Évêque de Limoges

Jean de Cros (né au château de Calimafort près de Limoges, mort à Avignon le 21 novembre 1383) était un cardinal français, évêque de Limoges (1347-1371).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean de Cros de Calimafort

En 1370, Jean de Cros, alors évêque de Limoges, qui était réputé comme étant un des proches du Prince noir, fut contacté par les émissaires du roi de France, Charles V. Le 23 août 1370, il ouvrit les portes de la cité aux troupes françaises, commandées par Jean de Berry, déclenchant la colère d’Édouard de Woodstock, qui se trouvait alors à Angoulême.
Le 19 septembre suivant, la cité fut mise à sac afin de punir ce qu'Édouard de Woodstock considérait comme une trahison.

Jean de Cros est nommé cardinal-prêtre de SS. Nereo e Achilleo lors du consistoire du 30 mai 1371[1] par son oncle le pape Grégoire XI.
Il devient ensuite grand pénitentiaire en 1373 et cardinal-évêque de Palestrina le 28 septembre 1376.
Il soutient d'abord l'élection du pape Urbain VI en avril 1378, puis, peu après, se rallie à l'antipape Clément VII, dont il sera le légat pontifical en France auprès de Charles V.
Il meurt à Avignon où il est enterré dans la cathédrale[2].

Il était le frère de Pierre de Cros.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Cardinals of the Holy Roman Church - Consistories of the XIV Century
  2. (en) Biographie

Voir aussi[modifier | modifier le code]