Jean de Charpentier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charpentier (homonymie).
Jean de Charpentier

Jean de Charpentier ou Johann von Charpentier, né le 8 décembre 1786 à Freiberg et mort 12 septembre 1855 à Bex, est un géologue germano-suisse spécialiste des glaciers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit d'abord les traces de son père, Johann Friedrich Wilhelm Toussaint von Charpentier, comme ingénieur des mines dans les mines de cuivre des Pyrénées et les mines de sel de Suisse.

En 1818, la rupture catastrophique d'une barrage de glace d'un lac alpin axant provoqué de nombreux morts l'amène à s'intéresser et à étudier les glaciers des Alpes. En se basant sur des moraines et des blocs rocheux éparpillés comme s'ils avaient été apportés par des glaciers qui n'existent plus, il émet l'hypothèse que les glaciers aient pu être plus étendus qu'ils ne le sont à son époque ; cette théorie contredit l'idée d'alors, selon laquelle d'anciennes inondations seraient responsable du déplacement de ces roches. Ses idées ont ensuite été reprises et développées par Louis Agassiz.

Carte Géologique des Pyrénées

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]