Jean d'Orléans (1400-1467)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean d'Orléans.
Sceau de Jean d'Orléans, comte d'Angoulême (croquis)

Jean d'Orléans, né en 1399 entre le 1er mai et le 7 août, mort le 30 avril 1467 à Cognac, comte d'Angoulême et de Périgord sous le nom de Jean II, comte de Beaumont, de Luxembourg, de Porcien et de Soissons, pair de France, fils de Louis, duc d'Orléans, de Valois, comte de Blois, et de nombreux autres lieux, et de Valentine Visconti, héritière présomptive du duché de Milan.

Petit-fils de Charles V, roi de France, Jean d'Orléans était :

Biographie[modifier | modifier le code]

La statue du comte Jean à Angoulême

Jean d'Orléans fut livré en otage aux Anglais en 1412, et ne fut libéré qu'en 1444. Il combattit ensuite sous les ordres de son demi-frère Dunois en Guyenne en 1451 et contribua à en chasser les Anglais.

Il épousa le 31 août 1449 Marguerite de Rohan, fille d'Alain IX, vicomte de Rohan, et de Marguerite de Bretagne, dame de Guillac, et eut :

Il eut également un fils, Jean de Valois, bâtard d'Angoulême, qu'il légitima en 1458.

Jean d'Orléans, le « bon comte Jean d'Angoulême », repose dans la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême avec son épouse et son fils Charles d'Orléans. Sa dépouille a été retrouvée dans la cathédrale d'Angoulême en 2011[1]. Sa statue réalisée en 1876 par Gustave-Louis Gaudran orne le square Girard II au chevet de la cathédrale.

Références complémentaires[modifier | modifier le code]

Études
  • (en) Lucy de Angulo, « Charles and Jean d'Orléans: an attempt to trace the contacts between them during their captivity in England », dans Franco Simone, éd., Miscellanea di studi e ricerche sul Quattrocento francese, Turin, Giappichelli,‎ 1967, p. 59-92.
  • (en) Gilbert Ouy, « Charles d'Orléans and his brother Jean d'Angoulême in England : what their manuscripts have to tell », dans Mary-Jo Arn, éd., Charles d'Orléans in England : 1415-1440, Cambridge, Boydell & Brewer,‎ 2000 (ISBN 9780859915809), p. 47-60.


Éditions de sources
  • Eusèbe Castaigne, éditeur, La vie de Jean d'Orléans, dit le Bon, comte d'Angoulême, aïeul de François Ier : par Jean du Port, sieur des Rosiers, Angoulême,‎ 1852, XXXII-112 p. (lire en ligne)
    Réédition d'une biographie publiée par Jean du Port, sieur des Rosiers, en 1588, puis de nouveau en 1602.
  • Étienne Charavay, Jean d'Orléans, comte d'Angoulême : Notice, publiée avec des notes, Paris, Alphonse Lemerre,‎ 1876, 17 p. (lire en ligne)
  • Gustave Dupont-ferrier, La date de la naissance de Jean d'Orléans, comte d'Angoulême., vol. 56,‎ 1895, 518-527 p. (lire en ligne)
  1. http://www.charentelibre.fr/2011/12/05/exclu-cl-cathedrale-d-angouleme-les-squelettes-exhumes-sont-ceux-des-aieux-de-francois-ier,1068423.php