Jean Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Watson, née le 21 juillet 1940[1], est professeur émérite en sciences infirmières, titulaire de la chaire Murchinson Scoville depuis 1999 en sciences du caring à l'université du Colorado à Denver, et des sciences de la santé. Elle est la fondatrice du Center for Human Caring au Colorado et est membre de l’Académie américaine de soins infirmiers. Elle a occupé le poste de doyen de la Faculté des sciences infirmières à l'Université Health Sciences Center, et est l'ancienne présidente de la Ligue nationale de soins infirmiers.

Jane Watson est connue pour le concept de soin infirmier « Le Caring ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [ttp://lccn.loc.gov/n79036156 « Watson, Jean, 1940- »] sur le site de la Library of Congress Authority

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nursing. The philosophy and the science of caring, Jean Watson, Boston, Little Brown and Company, 1979
  • (fr) Le Caring. Philosophie et science des soins infirmiers, Jean Watson, traduction française sous la direction de Josiane Bonnet, Paris, Seli Arslan, 1998
  • (en) Nursing: human science and human care, Jean Watson, New York, National League for Nursing, 1988
  • (fr) La Théorie du Caring de Watson. Une approche existentielle-phénoménologique et spirituelle des soins infirmiers, G. Aucoin-Gallant, L’Infirmière Canadienne/The Canadian Nurse, décembre 1990, p. 32-35

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]