Jean Vanier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Jean Vanier (homme politique).
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Vanier.

Jean Vanier

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean Vanier (au premier plan), serrant la main d'un des membres de l'Arche, John Smeltzer.

Naissance 10 septembre 1928
Genève (Suisse)
Nationalité Canadien
Pays de résidence France
Distinctions
Ascendants

Jean Vanier, né le 10 septembre 1928 à Genève (Suisse), est une personnalité chrétienne qui s'est consacrée aux personnes ayant une déficience intellectuelle : il a créé la Communauté de l'Arche en 1964, fonde en 1968 l'association Foi et Partage, puis Foi et Lumière. Il est aussi à l'origine de la création de l'association Intercordia en 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Georges Vanier, Gouverneur général du Canada, et de Pauline Vanier née Archer, Jean Vanier effectuera la plus grande partie de sa scolarité en Angleterre où il vit avec sa famille jusqu'au début de la guerre 1939-1945, au moment où ses parents le rapatrient au Canada avec ses quatre frères et sa sœur. Il devient officier de marine, dans la Royal Navy en Angleterre, puis dans la Marine royale canadienne.

Démissionnaire en 1950, il passe un doctorat de philosophie à l'Institut catholique de Paris.

Le 21 mars 2014, il est reçu en audience auprès du pape François[1]

La rencontre : l'Arche[modifier | modifier le code]

La première rencontre de Jean Vanier avec des personnes handicapées mentales a lieu en 1963 à l'asile psychiatrique de Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux dans le sud de la banlieue parisienne. C’est là qu’il fait la connaissance de Raphaël Simi et de Philippe Seux. Les conditions de vie y sont très difficiles. Touché par ces personnes, il décide alors de tenter l’expérience de vivre avec elles à Trosly-Breuil. Début août 1964, en lien avec le père Thomas Philippe, il fonde ainsi L’Arche, association pour accueillir des personnes ayant un handicap mental. L'Arche est aujourd'hui présente dans le monde entier avec plus de cent communautés.

Foi et Lumière[modifier | modifier le code]

Avec Marie-Hélène Mathieu, il a fondé l'association Foi et Lumière, et a organisé les pèlerinages internationaux Foi et lumière ; le premier a eu lieu à Lourdes en 1971.

Jean Vanier est par ailleurs l'auteur de plusieurs livres d'inspiration chrétienne, au croisement de l'anthropologie, de la psychologie et de la philosophie.

Intercordia[modifier | modifier le code]

L’Association Intercordia a été créée en 2000 à l’initiative de Jean Vanier, pour proposer aux jeunes une année de formation au cours de leur cycle universitaire, afin de leur permettre d’acquérir une « pratique de paix » dont ils auront le plus grand besoin dans leur vie tant professionnelle que personnelle.

Distinctions et hommages[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Ma faiblesse, c'est ma force : un aperçu de la vie intérieure du général Georges P. Vanier, gouverneur général du Canada de 1960 à 1967, 1970
  • Ton silence m'appelle, 1971
  • Ouvre mes bras, 1973
  • Disciple de Jésus, 1977
  • Ne crains pas, 1978
  • La Communauté, lieu du pardon et de la fête, 1979
  • Je rencontre Jésus : il me dit "je t'aime" : histoire de l'amour de Dieu à travers la Bible, 1982
  • Je rencontre Jésus, 1983
  • “Homme et femme, Il les fit” : pour une vie d'amour authentique, 1984
  • Ils sont nos piliers, 1988
  • Le corps brisé : retour vers la communion, 1989
  • Le Bon Berger, 1989
  • Une porte d'espérance, 1993
  • Jésus, le don de l'amour, 1994
  • Toute personne est une histoire sacrée, 1994
  • Aimer jusqu'au bout : le scandale du lavement des pieds, 1996
  • Dans la souffrance, ouvrir des chemins d'espérance, 1998
  • Dieu choisit la faiblesse, 1998
  • Accueillir notre humanité, 1999
  • La dépression, 1999
  • Ensemble vers une terre d'unité : une vision de l'œcuménisme, 1999
  • Le goût du bonheur : au fondement de la morale avec Aristote, 2000
  • Visages de Marie : dans la littérature et la peinture, 2001
  • Recherche la paix, Le Livre ouvert, 2003
  • Entrer dans le mystère de Jésus : une lecture de l'Évangile de Jean, Bayard, 2005
  • Lettres à des amis : d'après les rendez-vous d'“Ombres et Lumière”, 2008
  • Leur regard perce nos ombres, avec Julia Kristeva, Fayard, 2011
  • Plus jamais seuls, Presses de la Renaissance, 2011
  • Tous Intouchables, Manifeste coécrit avec Philippe Pozzo di Borgo et Laurent de Cherisey, Bayard Editions, 2012
  • Les signes des temps : à la lumière de Vatican II, Albin Michel, 2012
  • Entrer dans le mystère de Jésus, une lecture de l'évangile de Jean, Salvator, 2013, (ISBN 978-2706710803)
  • La source des larmes : Une retraite d'alliance, Parole et Silence Editions, 2014, (ISBN 978-2889182138)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Le Udienze », sur press.vatican.va,‎ 21 mars 2014 (consulté le 22 mars 2014)
  2. Base JPL de la NASA, accès à la notice par « 8604 » ou par « Vanier ».
  3. La Croix, « Le Prix “Pacem in terris” à Jean Vanier », 21 juin 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne-Sophie Constant, Jean Vanier : portrait d'un homme libre, Albin Michel, 248p. 2014 (ISBN 978-2226256942)

Liens externes[modifier | modifier le code]