Jean VI d'Anhalt-Zerbst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean VI.

Jean VI (24 mars 1621, Zerbst – 4 juillet 1667, Zerbst) est prince d'Anhalt-Zerbst de 1621 jusqu'à sa mort.

Il est le seul fils du prince Rodolphe d'Anhalt-Zerbst et de sa deuxième femme, Madeleine d'Oldenbourg. Son père meurt trois mois après sa naissance, et la régence est exercée par son oncle Auguste d'Anhalt-Plötzkau jusqu'en 1642. Devenu majeur, Jean fait du luthéranisme la religion officielle de sa principauté.

Descendance[modifier | modifier le code]

Le 16 septembre 1649, Jean épouse Sophie-Augusta (5 décembre 1630 – 12 décembre 1680), fille du duc Frédéric III de Holstein-Gottorp. Ils ont quatorze enfants :

  • Jean-Frédéric (11 octobre 1650 – 13 mars 1651) ;
  • Georges-Rodolphe (8 septembre 1651 – 26 février 1652) ;
  • Charles-Guillaume (16 octobre 1652 – 8 novembre 1718), prince d'Anhalt-Zerbst ;
  • Antoine-Günther (11 janvier 1653 – 10 décembre 1714), prince d'Anhalt-Mühlingen ;
  • Jean-Adolphe (2 décembre 1654 – 19 mars 1726) ;
  • Jean-Louis (4 mai 1656 – 1er novembre 1704), prince d'Anhalt-Dornburg ;
  • Joachim-Ernest (30 juillet 1657 – 4 juin 1658) ;
  • Madeleine-Sophie (31 octobre 1658 – 30 mars 1659) ;
  • Frédéric (11 juillet 1660 – 24 novembre 1660) ;
  • Edwige-Marie-Éléonore (30 janvier 1662 – 30 juin 1662) ;
  • Sophie-Augusta (9 mars 1663 – 14 septembre 1694), épouse en 1685 le duc Jean-Ernest III de Saxe-Weimar ;
  • une fille mort-née (12 février 1664) ;
  • Albert (12 février 1665 – 12 février 1665) ;
  • Auguste (23 août 1666 – 7 avril 1667).


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, Israël, 1966, chapitre VIII « Généalogie de la Maison d'Anhalt, II » et tableau généalogique n°126 (suite).