Jean Troillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Troillet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean Troillet

Naissance 10 mars 1948
Valais, Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse, Drapeau du Canada Canada
Profession
Guide, Alpiniste
Conjoint
Mireille Troillet
Famille
Justine, Alice, Jules

Jean Troillet (né le 10 mars 1948 à Orsières en Suisse) est un alpiniste, guide de montagne, photographe et marin de nationalités suisse et canadienne.

En 1997, il a été le premier homme à descendre la face nord du mont Everest en snowboard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Troillet est né le 10 mars 1948, à Orsières et domicilié à La Fouly en Valais, en Suisse.

De nationalités suisse et canadienne, il obtient son brevet de guide de montagne en 1969. Il compte à son actif dix sommets de plus de 8 000 mètres, tous vaincus en style alpin et sans apport d'oxygène.

Jean Troillet détient avec Erhard Loretan le record de vitesse de l'ascension de l'Everest en 1986 par la face nord : 43 heures, aller et retour[1]. Il détient de nombreux autres records. En 1997, il était le premier homme à descendre la face nord de l'Everest en snowboard[réf. souhaitée] ; il n'est cependant pas descendu depuis le sommet.

Guide de montagne, marin, il a été l'équipier de Laurent Bourgnon sur Primagaz.

Photographe pour la revue Animan et guide de ski héliporté, il a partagé plusieurs aventures avec Mike Horn dont une tentative de la traversée du Groenland et l'ascension des Gasherbrum I et II au Pakistan.

Les « 8 000 » de Jean Troillet[modifier | modifier le code]

Fondation Jean Troillet[modifier | modifier le code]

Par l’intermédiaire de sa fondation, Jean Troillet favorise la réinsertion des jeunes en les confrontant aux difficultés de la montagne et à la discipline exigée par la pratique du sport.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Ammann, Erhard Loretan, Les 8000 rugissants, Fribourg, 1996, p. 207

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]