Jean Thurel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Thurel (ou Theurel), né le 6 septembre 1698 à Orain (Côte-d'Or), mort le 10 mars 1807 à Tours (Indre-et-Loire)[1], à l'âge de 108 ans, fut un soldat français à la carrière exceptionnellement longue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le vétéran Jean Thurel (1699-1807), par Antoine Vestier 1788 (peinture modifiée en 1804)

Engagé le 17 septembre 1716, à 18 ans, dans les armées de Louis XV, il est le seul militaire à avoir obtenu le triple médaillon de vétérance, après 72 ans d'activité. La médaille lui fut remise en novembre 1787 par Louis XVI sur proposition d'André Boniface Louis Riqueti de Mirabeau, mestre de camp en second du régiment de Touraine[2]. Il fut nommé Chevalier de la Légion d'honneur par l'Empereur Napoléon Bonaparte le 5 août 1804[3].

Il accomplira, sur l'ensemble de sa vie, 90 ans de carrière militaire, de septembre 1716 à sa mort en mars 1807. Né sous le règne de Louis XIV et mort sous celui de Napoléon Ier, il a connu trois siècles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notice no LH/2605/2 », base Léonore, ministère français de la Culture
  2. André Pagès, « L'Autre Mirabeau », Académie des Sciences et des Lettres de Montpellier, conférence no 3812
  3. Son portrait par Antoine Vestier de 1788/89 (actualisé en 1804) est visible à Tours, musée des Beaux-Arts; même au musée de la Légion d'honneur à Paris (L'Intermédiaire des Chercheurs et Curieux, Volume 18, Paris 1968, page 457)

Liens externes[modifier | modifier le code]