Jean Théodore Delacour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delacour.

Jean Théodore Delacour

Naissance 26 septembre 1890
Paris (France)
Décès 5 novembre 1985 (à 95 ans)
Los Angeles (États-Unis)
Nationalité Française puis américaine
Champs Ornithologie
Diplôme Université de Lille
Distinctions Légion d'honneur

Jean Théodore Delacour est un ornithologue franco-américain, né le 26 septembre 1890 à Paris 1er[1] et mort le 5 novembre 1985 à Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe sa jeunesse à Villers-Bretonneux (Somme) dans la propriété de ses parents. Il y développe un grand amour pour les plantes et les animaux. Son père lui construit de grandes volières où Jean élève, dès son plus jeune âge, de nombreuses espèces (1 300, dit-on).

À cette époque, il ne cherche pas à collectionner des peaux, comme le font de nombreux ornithologues de son époque, ou à réaliser des observations sur le terrain. Sa passion est l'élevage des animaux, pratique très répandue comme en témoigne l'audience de la Société d'acclimatation.

Il obtient un titre de docteur en biologie, à l'Université de Lille quand éclate la Première Guerre mondiale. Son frère meurt lors d'un bombardement et ses ménageries sont totalement détruites.

Il s'installe alors au château de Clères en Normandie où il aménage un parc zoologique en 1920. Ce dernier devient rapidement le premier parc privé et abrite 3 000 individus représentant 500 espèces différentes. Jean Delacour possède souvent plusieurs couples des plus rares espèces. Pour trouver les spécimens, il réalise de nombreux voyages. De 1922 jusqu'à la guerre, il fera ainsi une expédition par an. Il explore particulièrement l'Indochine mais également Madagascar, aux côtés notamment de Richard Archbold et Austin Loomer Rand. Les collections qu'il constitue sont immenses : 30 000 oiseaux et 8 000 mammifères répartis à Paris, à Londres et à New York. Il fait paraître en 1931 Les Oiseaux de l'Indochine française qui va devenir un ouvrage de référence durant de nombreuses années.

Insatisfait des revues ornithologiques de son époque, il fonde en 1920 la revue L'Oiseau qu'il dirige jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Le 19 décembre 1913, Jean Delacour est élu secrétaire de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). Vice-président en janvier 1921, il accède à la présidence le 20 avril 1921, il est encore en place en 1968, pendant qu'il est aux États-Unis et laisse Antoine Reille seul à assumer l’administration générale de la LPO.

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1932.

Mais le château de Clères brûle complètement le 15 février 1939 pour des raisons inconnues. Peu de temps après, la guerre est déclarée. Il se rend alors à New York en décembre 1940 et est embauché au Zoo du Bronx de la ville. Ses fonctions lui laissent assez de temps pour qu'il puisse travailler à l'American Museum of Natural History de New York. Il réalise alors des monographies taxinomiques où il révise certains taxons comme les Pycnonotidae, les Estrildidae, les Nectariniidae et les Anatidae. Pour ces derniers, qu'il connaît déjà bien à travers son expérience d'éleveur, il reconsidère l'ensemble de leur classification dans une monographie qui paraît en 1945. Il obtient la nationalité américaine en 1946.

En collaboration avec Ernst Mayr (1904-2005), il fait paraître Birds of the Philippines en 1945 puis, seul, Birds of Malaysia en 1947.

En 1952, il obtient la direction du Muséum d'histoire, de science et d'art du comté de Los Angeles. Démarre alors une nouvelle vie. Il encourage particulièrement l'élevage des oiseaux et l'horticulture dans le sud de la Californie. Parallèlement à ses activités, il continue ses recherches scientifiques et publie The Pheasants of the World (1951), Wild Pigeons and Doves (1959), The Waterfowl of the World (en quatre volumes, 1951-1964) et, avec Dean Amadon (1912-2003), Curassows and Related Birds (1973).

Il prend sa retraite en 1960 et entreprend alors de restaurer le parc de Clères. En 1966, il fait paraître son autobiographie, The Living Air. La même année, il offre au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, son domaine. Celui-ci est dirigé, conjointement avec lui, par Pierre Ciarpaglini (1933-). En 1978, Delacour lègue définitivement le domaine et se retire.

Jean Delacour fut, en 1969, le premier Président de l'« Association Nationale des Parcs et Jardins Zoologiques privés » (ANPJZ).

À la suite de sa démission survenue en 1976, Jean Delacour est nommé président d'honneur de la LPO.

Toute sa vie, il milite pour la conservation de l'environnement. Il est l'un des créateurs de l'International Council for Bird Preservation (ICBP) et fut membre de l'Académie de Rouen à partir de 1934. Delacour reçoit conjointement avec Ernst Mayr la médaille Elliott Coues en 1977 décernée par l'American Ornithologists' Union. Il décède d'une crise cardiaque en 1985.

En 2014, le Parc zoologique de Clères présente une exposition, Journal d'un explorateur, sur les expéditions de Jean Delacour en Indochine et à Madagascar de 1923 à 1939.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1914 : Compte rendu de l'Exposition ornithologique de Liège. Bull. Soc. zool. acclimatation 61 : 285-287.
  • 1914 : Les Soui-mangas en captivité. Bull. Soc. zool. acclimatation 61 : 511-513.
  • 1914 : Reproduction en France du Touraco de Buffon. Bull. Soc. zool. acclimatation 61 : 579-580.
  • 1915 : Observations sur quelques Colombidés exotiques tenus en captivité. Bull. Soc. zool. acclimatation 62 : 40-43.
  • 1916 : Notes sur les élevages de Villers-Bretonneux en 1915. Bull. Soc. zool. acclimatation 63 : 313-314.
  • 1916 : Le Touraco de Buffon. Bull. Soc. zool. acclimatation 63 : 340-352.
  • 1916 : Les oiseaux de Villers-Bretonneux en 1916. Bull. Soc. zool. acclimatation 63 : 445-449.
  • 1916 : Le Parc ornithologique de Villers-Bretonneux près d'Amiens. Rev. fr. Orn. 4 : 249-252, 265-268, 286-290.
  • 1917 : Les raquettes du Motmot. Bull. Soc. zool. acclimatation 64 : 64.
  • 1917 : Le Touraco géant (Corytheola cristata). Bull. Soc. zool. acclimatation 64 : 354.
  • 1917 : Résistance au froid des oiseaux exotiques pendant l'hiver 1917. Bull. Soc. zool. acclimatation 64 : 309-312.
  • 1917 : Le Funingo des Seychelles, ou Colomgalle hérissé. Bull. Soc. zool. acclimatation 64 : 416-420.
  • 1918 : Croisement de Pigeons. Bull. Soc. zool. acclimatation 65 : 6-7.
  • 1918 : Notes d'élevage en 1917. Bull. Soc. zool. acclimatation 65 : 97-99.
  • 1920 : Les Oiseaux-Mouches en captivité. L'Oiseau 1 : 6-11, 35-38.
  • 1920 : Le Faisan Mikado Syrmaticus mikado (Ogilvie-Grant). L'Oiseau 1 : 49-51.
  • 1920 : Notes sur quelques collections d'oiseaux vivants en Angleterre. L'Oiseau 1 : 69-73.
  • 1920 : Le Loriot jaune de Java (Oriolus maculatus Vieill.). L'Oiseau 1 : 113.
  • 1920 : Le Cacatoès Gang-Gang Callocephalon galeatum (Lath.). L'Oiseau 1 : 161-162, 177-180.
  • 1920 : Une grande collection de Perruches et de Perroquets en Angleterre. L'Oiseau 1 : 202-206.
  • 1920 : Les oiseaux de Géry. L'Oiseau 1 : 209-210.
  • 1921 : La collection d'oiseaux de Caudebec-Lès-Elbeuf (Seine-Inf.). L'Oiseau 2 : 8-12.
  • 1921 : Les Barbus. L'Oiseau 2 : 20-22.
  • 1921 : Le Rollier à longue queue (Coracias caudatus L.). L'Oiseau 2 : 69-71.
  • 1921 : Les Grues, oiseaux de parc. L'Oiseau 2 : 87-92.
  • 1921 : L'Etourneau améthyste (Pholidauges verreauxi, Bocage). L'Oiseau 2 : 121-123.
  • 1921 : Une collection d'oiseaux en Italie. L'Oiseau 2 : 129-130.
  • 1921 : Mes oiseaux de parc en 1921. L'Oiseau 2 : 170-175.
  • 1921 : Note sur la nourriture des Trichoglosses. L'Oiseau 2 : 188-190.
  • 1922 : Le Stourne bronzé, Lamprocorax metallica (Temm.). L'Oiseau 3 : 1-2.
  • 1922 : L'Eperonnier chinquis, Polyplectron chinquis (S. Müll.). L'Oiseau 3 : 33-35.
  • 1922 : Un amateur d'oiseaux en Amérique tropicale. L'Oiseau 3 : 121-127, 153-157, 169-173, 185-186, 201-212, 225-226, 226-227, 227-230, 230-232, 242-247, 247-253.
  • 1922 : Le Liothrix d'Astley, Liothrix astleyi Delacour. L'Oiseau 3 : 194-196.
  • 1922 : La Bernache à tête grise et ses congénères, Chloephaga poliocephala, Gray. L'Oiseau 3 : 232-233.
  • 1922 : Notes sur les oiseaux nouveaux et les élevages de Clères en 1922. L'Oiseau 3 : 256-259.
  • 1923 : Les Oiseaux de Woburn. L'Oiseau 4 : 37-39.
  • 1923 : Les Oiseaux de Boyers House. L'Oiseau 4 : 93-97.
  • 1923 : Une collection de Gallinacés en Italie. L'Oiseau 4 : 185-188.
  • 1923 : La collection d'Oiseaux de M. Paul Vendran, à Montélimar (Drôme). L'Oiseau 4 : 203-207.
  • 1923 : Elevage du Martin à ailes noires, Graculipica melanoptera (Daud.). L'Oiseau 4 : 235-237.
  • 1923 : Les oiseaux de Clères en 1923. L'Oiseau 4 : 316-320.
  • 1924 : Elevage du Dendrocygne veuf, Dendrocygna viduata (L.). L'Oiseau 5 : 16-20.
  • 1924 : Notes ornithologiques d'Asie. L'Oiseau 5 : 43-52, 102-106.
  • 1924 : Quelques oiseaux d'Abyssinie. L'Oiseau 5 : 135-138.
  • 1924 : Les Agamis. L'Oiseau 5 : 182-186.
  • 1924 : En Indochine. L'Oiseau 5 : 193-196, 226-228, 228-230, 248-250, 283-285.
  • 1924 : Note sur quelques oiseaux de Clères en 1923. L'Oiseau 5 : 207-210.
  • 1924 : Les oiseaux de Rocheplatte. L'Oiseau 5 : 285-287.
  • 1924 : Les volières du Dr C. Arnault. L'Oiseau 5 : 307-309.
  • 1925 : Les oiseaux. Leur entretien, leur élevage. Volume I : Passereaux. Soc. nat. d'acclimatation de France, XII + 384 pages, 49 planches, dont 14 en couleurs (en collaboration avec Marcel Legendre).
  • 1925 : Une collection d'oiseaux d'Europe à Paris. L'Oiseau 6 : 22-25.
  • 1925 : Le Paroare à joues noires au Venezuela. L'Oiseau 6 : 77-79.
  • 1925 : Les oiseaux de Clères. L'Oiseau 6 : 104-112.
  • 1925 : En mémoire de Hubert D. Astley. L'Oiseau 6 : 158-159.
  • 1925 : Les Oiseaux de Caudebec-les-Elbeuf. L'Oiseau 6 : 166-169, 199.
  • 1925 : Notes d'Espagne et du Sud-Ouest de la France. L'Oiseau 6 : 170-173.
  • 1925 : Quelques mots sur les expéditions de recherches ornithologiques. L'Oiseau 6 : 213-215.
  • 1925 : Gooilust. L'Oiseau 6 : 219-221.
  • 1925 : Notes sur les Perruches ondulées. L'Oiseau 6 : 221-223.
  • 1925 : Brinsop Court en mai 1925. L'Oiseau 6 : 228-231.
  • 1925 : La Grue à cou noir, Megalornis nigricollis (Prjevalsky). L'Oiseau 6 : 233-236.
  • 1925 : La reproduction en captivité du Faisan d'Edwards et du Faisan Impérial, Hierophasis edwardsi (Oust.) et H. imperialis Del. et Jab. L'Oiseau 6 : 248-251.
  • 1925 : Mes élevages en 1925. L'Oiseau 6 : 279-287.
  • 1925 : La Colombe à capuchon gris, Gallicolumba rufescens (Vieill.). L'Oiseau 6 : 290-293.
  • 1925 : Elevage du Canard à bec jaune d'Abyssinie (Anas undulata rueppelli, Blyth). L'Oiseau 6 : 296-297.
  • 1925 : Elevage à la main d'un jeune Cariama. L'Oiseau 6 : 318-321.
  • 1926 : Le Râle strié, Hypotoenidia striata (L.). L'Oiseau 7 : 90-91.
  • 1926 : Les volières de M. P. Jabouille à Hué. L'Oiseau 7 : 119-122.
  • 1926 : Les oiseaux de Foxwarren. L'Oiseau 7 : 172-176.
  • 1926 : Au Tranninh. L'Oiseau 7 : 181-187.
  • 1926 : Quelques collections d'oiseaux vivants aux États-Unis. L'Oiseau 7 : 197-208.
  • 1926 : Les oiseaux au Japon. L'Oiseau 7 : 245-258, 280-289, 309-324, 350-358.
  • 1926 : Les oiseaux de Clères en 1926. L'Oiseau 7 : 358-362.
  • 1926 : Une collection d'oiseaux à Sfax (Tunisie). L'Oiseau 7 : 377-379.
  • 1927 : Le Pirolle à ventre jaune (Cissa hypoleuca Gigl. et Salvad.). L'Oiseau 8 : 74-76.
  • 1927 : La Grive-Geai à joues brunes Dryonastes lugens Oustalet. L'Oiseau 8 : 221-222.
  • 1927 : Notes sur quelques hybrides. L'Oiseau 8 : 276-284.
  • 1927 : Un œuf de Rheinardte en France. L'Oiseau 8 : 288.
  • 1927 : Notes sur les Oiseaux de Clères. L'Oiseau 8 : 312-317.
  • 1927 : Notes sur les Oiseaux de Caudebec-Les-Elbeuf. L'Oiseau 8 : 317-319.
  • 1927 : Notes de Foxwarren. L'Oiseau 8 : 324-328.
  • 1928 : Les oiseaux. Leur entretien, leur élevage. Volume II : Coraciiformes, rapaces, palmipèdes. Soc. nat. d'acclimatation de France, 288 pages, 49 planches, dont 13 en couleurs (en collaboration avec Marcel Legendre).
  • 1928 : Le Coucou terrestre de Renauld (Carpococcyx renauldi Oust.). L'Oiseau 9 : 10-13.
  • 1928 : Une collection de palmipèdes vivants en Californie. L'Oiseau 9 : 22-29.
  • 1928 : Notes d'Extrême-Orient. L'Oiseau 9 : 116-128, 147-153, 167-172.
  • 1928 : Les Oiseaux des îles Hawaï. L'Oiseau 9 : 183-190, 210-221, 242-251.
  • 1928 : Le Roulroul (Rollulus roulroul). L'Oiseau 9 : 201-206.
  • 1928 : Grives japonaises. L'Oiseau 9 : 229-231.
  • 1928 : Elevage du Canard à bec zoné (Anas zonorhyncha). L'Oiseau 9 : 232.
  • 1928 : Quatrième expédition en Indochine. L'Oiseau 9 : 257-269.
  • 1928 : Les Oiseaux de Foxwarren en 1928. L'Oiseau 9 : 273-275.
  • 1928 : Une visite aux volières du Docteur C. Arnault. L'Oiseau 9 : 276-279.
  • 1928 : Le Nandou de Darwin. L'Oiseau 9 : 280-284.
  • 1931 : Les Oiseaux de L'Indochine Française (4 vols)
  • 1932 : Les oiseaux. Leur entretien, leur élevage. Volume III : Échassiers, oiseaux de mer, pigeons, gallinacés, coureurs. Soc. nat. d'acclimatation de France, 290 pages, 44 planches, dont 8 en couleurs (en collaboration avec Marcel Legendre).
  • 1943 : A revision of the subfamily Estrildinae of the family Ploceidae. Zoologica 28 : 69-86.
  • 1944 : A revision of the family Nectariniidae (sunbirds). Zoologica 29 : 17-38.
  • 1945 : avec Ernst Mayr (1904-2005), Birds of the Philippines
  • 1947 : Birds of Malaysia
  • 1951 : The Pheasants of the World
  • 1951-1964 : The Waterfowl of the World (4 vols)
  • 1959 : Wild Pigeons and Doves
  • 1966 : The Living Air: The Memoirs of an Ornithologist (autobiographie)
  • 1973 : avec Dean Amadon (1912-2003), Curassows and Related Birds.

Nouvelles espèces et sous-espèces décrites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de l’état civil de Paris en ligne, mairie du 1er arrondissement, année 1890, acte de naissance n° 776

Références[modifier | modifier le code]

  • Ernst Mayr (1986) In Memoriam: Jean (Theodore) Delacour. The Auk, 103: 603-605 — [PDF] version numérique.
  • René Ronsil (1948) Bibliographie ornithologique française. Tome I. Bibliographie. Paul Lechevalier, Paris, 534 p.

Orientation bibliographique[modifier | modifier le code]

  • Janet Kear (1986). Jean Delacour, Ibis, 128 (1) : 141.
  • « Un créateur génial Jean Delacour. L'œuvre de toute une vie », dans Paris-Normandie, 10 juillet 2006