Jean Sarrazin (théologien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Sarrazin.

Jean Sarrazin, ou Johannes Sarracenus en latin, est un clerc, maître à l'école cathédrale de Poitiers au XIIe siècle.

Jean Sarrazin est l'auteur d'une traduction du grec au latin de Denys l'Aréopagite qui fut achevée en 1167. Hugues de Saint-Victor avait participé à la traduction jusqu'à sa mort en 1141. Bien que Scot Érigène avait déjà traduit les textes de Denys, Jean considérait que les traductions latines de son époque posaient de nombreux problèmes d'interprétation et de complexité. Son texte a été utilisé par Thomas Gallus, Albert le Grand et Thomas d'Aquin.

Il est actif pendant l'exil en France de Jean de Salisbury (1164-1170), qui le presse de donner sa traduction.

Il a écrit un commentaire sur la Hiérarchie céleste du même Denys.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • P. Chevallier (éd.), Dionysiaca : Recueil donnant l’ensemble des traditions latines des ouvrages attribués au Denys de l’Aréopagrite, 2 t., Desclée de Brouwer, 1937-50 ; Stuttgart, 1989.
  • Patrologie latine t. 199[1]

Bibliographie & sources[modifier | modifier le code]

  • Père Gabriel Théry, « Existe-t-il un commentaire de S. Sarrazen sur la Hiérarchie céleste du Pseudo-Denys ? », in Revue des sciences philosophie et théologie, 11 (1922), p. 61-81.
  • Père Gabriel Théry, « Documents concernant Jean Sarrazin réviseur de la traduction érigénienne du Corpus dionysiacum », dans Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge (AHDLMA), 18 (1950-51), p. 45-87.
  • La théologie mystique / Denys le pseudo-Aréopagite ; [trad. de la version latine de Jean Sarrazin], dans Commentaire de la Théologie mystique de Denys le pseudo-Aréopagite... / saint Albert le Grand ; trad... par Édouard-Henri Wéber, O.P., 1993
En lien avec Denys
  • Ysabel de Andia, Denys l'Aréopagite : tradition et métamorphoses, Vrin, 2006 (ISBN 2-7116-1903-6)
  • Francis Ruello, Les « noms divins » et leurs « raisons » selon saint Albert le Grand commentateur du « De Divinis Nominis », Vrin, 1963 (ISBN 2-7116-0671-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]