Jean Rotz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Rotz est un hydrographe et cartographe, du XVIesiècle, formé par la très renommée école de cartographie de Dieppe, réputée pour la clarté et la précision de ses cartes marines.

Historique[modifier | modifier le code]

Jean Rotz représenta des cartes marines et terrestres, notamment les découvertes de Jacques Cartier au Canada.

Il présenta au roi de France François Ier une mappemonde qui ne semble pas attirer l'attention du roi. Il est vrai que la colonisation du Canada semble difficile et pose quelques soucis d'autant plus que la situation internationale, notamment le conflit avec Charles Quint empêche de lancer des expéditions maritimes.

Henri VIII d'Angleterre profite de cette situation pour recevoir auprès de lui Jean Rotz. Intéressé par sa mappemonde, Henri VIII fait de Jean Rotz son hydrographe attitré.

Représentation de l'Australie[modifier | modifier le code]

Mappemonde de Jean Rotz (1542)

En 1542, Jean Rotz offre au roi d'Angleterre, une mappemonde représentant avec une grande précision l’Afrique, le golfe Persique, l’Inde et l’Asie du Sud-Est. Cette carte présente une « petite » et une « grande » Java.

Cette « grande Jave » est également présente sur les cartes marines de Pierre Desceliers et de Nicolas Vallard.

Les contours de l'Australie et d'une partie de la Nouvelle-Zélande figurent sur cette carte ainsi qu'une île située à la latitude de la Nouvelle-Calédonie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Mesnard (dir.), La découverte de l’Amérique, Librairie philosophique J. Vrin, 6 place de la Sorbonne, Paris 1968.
  • Jean Rotz and the Marine Chart, 1542, Journal of Navigation, Cambridge University Press, Cambridge, Royaume-Uni, 1997.

Liens externes[modifier | modifier le code]