Jean Philippe Loys (de Cheseaux)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jean Philippe de Chéseaux)
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Philippe Loys de Cheseaux

alt=Description de l'image Jean Phillippe Loys de Cheseaux.jpg.
Naissance 4 mai 1718
Lausanne (Suisse)
Décès 30 novembre 1751 (à 33 ans)
Paris (France)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Champs Astronomie
Renommé pour Grande Comète de 1774 (C/1743 X1), dite Comète de Chéseaux
Amas globulaire

Jean-Philippe Loys de Cheseaux (connu aussi sous le nom de Jean-Philippe de Chéseaux) (17181751), est issu d'une famille noble possédant la seigneurie de Cheseaux près de Lausanne, au Pays de Vaud en Suisse. Il est un astronome de réputation européenne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia sous la direction de son grand-père maternel, le mathématicien Jean-Pierre de Crousaz et fit installer un observatoire astronomique dans son château de Cheseaux-sur-Lausanne en 1736[1].

En 1746, il présente une liste de nébuleuses, comprenant huit de ses découvertes, à l'Académie française des sciences.

Loys de Cheseaux a été l'un des premiers à formuler la version moderne du paradoxe d’Olbers.

Il est connu pour son Traité de la comète[2] qui décrit les phénomènes astronomiques observés de décembre 1743 à mars 1744. Cette comète se caractérisait par des queues multiples et a sans doute été la plus belle du XVIIIe siècle[3].

Le 29 novembre 1743, Jan de Munck, Dirk Klinkenberg et Jean-Philippe Loys de Cheseaux découvrent la grande comète qui passera au plus près du Soleil en 1774, dite comète de Chéseaux (C/1743 X1).

Loys de Cheseaux a découvert d'autres comètes comme C/1746 P1.

Amas globulaire[modifier | modifier le code]

Découvertes d'amas globulaires
nom de l'amas année
M71 1745 ou 1746
M25 1745
M4 1746
M16 1746
M17 1746
M35 1746

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Traité de la Comète qui a paru en décembre 1743 & en janvier, février & mars 1744, Bousquet et Compagny, Lausanne et Genève, 1744 ; avec observations de Jacques Cassini
  • Essais de physique, 1743
  • Memoires posthumes de monsieur Jean Philippe Loys de Cheseaux, 1754
  • Discours philosophique sur la physique et l'histoire naturelle, 1762
  • Remarques astronomiques sur le livre de Daniel, 1777

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]