Jean Michel (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Michel.
Jean Michel
Fonctions
Député de la 6e circonscription du Puy-de-Dôme
12 juin 199719 juin 2012
Élection 1er juin 1997
Réélection 16 juin 200217 juin 2007
Prédécesseur Gérard Boche (UDF)
Successeur Circonscription supprimée
Maire de Lapeyrouse
En fonction depuis le 20 mars 1977
Conseiller général du Canton de Montaigut-en-Combraille
2 avril 198929 mars 1992
Prédécesseur Jean-Paul Toucas (PS)
Successeur Michel Duval (DL)
Conseiller régional d'Auvergne
16 mars 198622 mars 1992
Biographie
Date de naissance 28 janvier 1949 (65 ans)
Lieu de naissance Lapeyrouse (Puy-de-Dôme)
Parti politique PS
Profession Avocat

Jean Michel, homme politique français et socialiste, né le 28 janvier 1949 à Lapeyrouse (Puy-de-Dôme).

Il est député de la sixième circonscription du Puy-de-Dôme de juin 1997 à juin 2012. Il fait partie du groupe socialiste. En tant que député, il est vice-président de la commission de la défense nationale et des forces armées.

Sa suppléante est Évelyne Ribes-Gendre, avocate de profession, conseillère municipale de Riom.

Il est le seul député du groupe socialiste, avec Jack Lang, à voter, le 17 septembre 2009, la loi HADOPI2 présentée par le ministre Frédéric Mitterrand, du gouvernement UMP, sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

En 2009, la 6e circonscription est supprimée lors d'un redécoupage électoral. Le territoire de l'ancienne 6e circonscription correspond à celui de la nouvelle 2e circonscription. Lors des élections législatives de 2012, Jean Michel choisit de ne pas se représenter et c'est Christine Pirès-Beaune (PS) qui est élue sur le territoire de la nouvelle circonscription.

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandat local au 17/06/2007 :

Il est PDG de la SEMERAP (Société d'Économie Mixte pour l'Exploitation des Réseaux d'eau et d'Assainissement et la Protection de l'Environnement), opérateur pour la gestion de l'eau auprès de 139 communes des départements du Puy-de-Dôme et de l'Allier[1].

Profession[modifier | modifier le code]

Il est avocat dans la "SCP Michel-Arsac Avocats" à Clermont-Ferrand depuis 1978[2]. Il est spécialisé en droit public.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site Internet de la SEMERAP
  2. Site Internet de SCP Michel - Arsac

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]