Jean III de Chalon-Arlay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean III.

Jean III de Chalon-Arlay (?-1418 à Paris) seigneur d'Arlay et Prince d'Orange (Maison de Chalon-Arlay).

Biographie[modifier | modifier le code]

Blason de la maison des Chalon d'Orange

Jean est le fils de Louis Ier de Chalon-Arlay et de Marguerite de Vienne, dame de Montmorot.

Il devient prince d'Orange en épousant en 1386 la princesse Marie des Baux (héritière de la Principauté d'Orange, fille du Prince d'Orange Raimond V des Baux et de Jeanne de Genève) dont il a :

En 1403, ayant connaissance de la lettre que son grand-père, Jean II de Chalon-Arlay, écrivit en 1351, aux sujets des serfs de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun et par laquelle son grand-père renonçait au droit qu'il pouvait avoir ès borgeoisies et adveux des hommes de Girolles, défendit à tous ses baillis, chastelains et officiers, d'en recevoir aucun en bourgeoisie ou aveu[3].

Il disparait en 1418 à Paris. Son fils Louis II le Bon lui succède au titre de seigneur de Chalon-Arlay et Prince d'Orange. Il fut inhumé dans le prieuré Sainte-Catherine-du-Val-des-Écoliers à Paris.

Titres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annales historiques du Comté de Neuchâtel et Valangin depuis Jules-César jusqu'en 1722, Jonas Boyve, édition E. Mathey, 1854, p.  468. Google livres
  • Histoire généalogique de la maison de Joux, Jean-Louis d'Estavayer, 1843, p. 74 Google livres

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Annales historiques du Comté de Neuchâtel et Valangin
  2. Histoire généalogique de la maison de Joux
  3. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, charte CXXV, Notes.