Jean Henrion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henrion.
Jean Henrion
Remplacez l'image de cette personne.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Parcours
Retraite 1939

Jean Henrion est un patineur artistique français. Il a été 8 fois champion de France de 1932 à 1939.

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

Jean Henrion a dominé le patinage artistique français dans les années 1930, succédant à Pierre Brunet. Il a été 8 fois de suite champion de France entre 1932 et 1939 (Il n'est battu que par Alain Giletti qui a obtenu le titre national français à dix reprises entre 1951 et 1961).

Sur le plan international, il domine beaucoup moins. Il a participé à six championnats d'Europe et trois championnats du monde. Son meilleur résultat européen est une 4e place en 1933 à Londres, et son meilleur classement mondial est une 8e place en 1927 à Davos. Enfin, il n'a jamais représenté la France aux jeux olympiques d'hiver, ni à Saint-Moritz en 1928, ni à Lake-Placid en 1932, ni à Garmisch-Partenkirchen en 1936.

Il est à noter également que Jean Henrion a essayé le patinage en couples artistiques, puisqu'il a été deux fois champion de France de cette catégorie avec Suzy Boulesteix en 1937 et 1938.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions en Individuel 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939
Jeux olympiques d'hiver
Championnats du monde 8e 9e 12e
Championnats d’Europe 6e 4e 11e 11e 12e 11e
Championnats de France 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er
Compétitions en couple 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939
Jeux olympiques d'hiver
Championnats du monde
Championnats d’Europe 9e
Championnats de France 1er 1er

Sources[modifier | modifier le code]