Jean Halgrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Halgrin
Biographie
Naissance vers 1180
à Abbeville
Décès 28 septembre 1237
à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
18 septembre 1227
par le pape Grégoire IX
Titre cardinalice Cardinal-évêque de Sabina
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 19 octobre 1225
Fonctions épiscopales Archevêque de Besançon
Patriarche latin de Constantinople

Jean Halgrin (né vers 1180 à Abbeville en Picardie, et mort le 28 septembre 1237 à Rome), est un cardinal français de l'Église catholique du XIIIe siècle, nommé par le pape Grégoire IX. Il est membre de l'ordre de Cluny.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Halgrin étudie au collège de Cluny à Paris et est un condisciple d' Ugolino dei conti di Segni, le futur Grégoire IX. Il est professeur de théologie à l'université de Paris, prieur de Saint-Pierre d'Abbeville, chanoine de Saint-Vulfran à Abbeville et chanoine et doyen du chapitre d'Amiens. Il est élu archevêque de Besançon en 1225. Halgrin est promu patriarche latin de Constantinople en 1226, mais n'accepte pas la promotion probablement pour des raisons de santé.

Le pape Grégoire IX le crée cardinal lors du consistoire du 18 septembre 1227. Halgrin est légat apostolique en Espagne en 1229-1230 pour prêcher la croisade contre les Sarrasins et il y rencontre le futur saint Raymond de Peñafort, qui l'assiste dans sa mission. À partir de 1230, il est légat auprès de l'empereur Frédéric II pour obtenir la paix. À la mort de Pélage Galvani en 1230, il devient probablement doyen du Collège des cardinaux.

Il est l'auteur de quatre œuvres de sermons et du traité Expositio in Cantica canticorum publié à Paris.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]