Jean-François-Albert du Pouget de Nadaillac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille du Pouget de Nadaillac.
Photographie du marquis de Nadaillac.

Jean-François-Albert du Pouget, marquis de Nadaillac, né le 16 juillet 1818 à Londres (Angleterre) et mort le 1er octobre 1904, à Cloyes-sur-le-Loir (Eure-et-Loir)[1], dans son château de Rougemont[2], est un administrateur, paléontologue et anthropologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Armes de la famille du Pouget de Nadaillac

Il est le fils de Sigismond du Pouget de Nadaillac et le grand-père de Jean du Pouget de Nadaillac.

Officier, il devient maire de Saint-Jean-Froidmentel (Loir-et-Cher) de 1862 à 1870[3], où il avait acquis le château de Rougemont, puis préfet des Basses-Pyrénées de 1871 à 1876, d'Indre-et-Loire en 1877.

Légitimiste et partisan du comte de Chambord, il démissionne de l'administration après l’échec du rétablissement de la monarchie et se consacra à la recherche paléontologique et anthropologique, s'intéressant aussi bien aux populations préhistoriques de l'Amérique qu'aux grottes ornées du sud de la France.

Profondément catholique, il s’intéressa aux rapports entre la science et la foi.

Il était correspondant de l’Institut de France (Académie des inscriptions et belles-lettres) et président de la Société archéologique du Vendômois en 1869. La plupart de ses publications parurent d'abord dans le Journal de l’Institut ou dans la Revue des Questions scientifiques de Louvain et Bruxelles.

Il était chevalier de la Légion d’honneur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L’Ancienneté de l’homme, Paris, 1870, A. Franck.
  • Les premiers hommes et les temps préhistoriques, Paris, 1881, Masson.
  • L’Amérique préhistorique, Paris, 1883, Masson.
  • L’Origine et le développement de la vie sur le globe, Paris, 1888, De Soye & Fils.
  • Mœurs et monuments des peuples préhistoriques, Paris, 1888, Masson.
  • Les premières populations de l’Europe, Paris, 1889, De Soye & Fils.
  • L’Homme, Paris, 1892, De Soye & Fils.
  • Intelligence et instinct, Paris, 1892, De Soye & Fils.
  • La Dépopulation de la France, Paris, 1892, De Soye & Fils.
  • L’Évolution du mariage, Paris, 1893, De Soye & Fils.
  • Le Préhistorique américain, Louvain, 1893, Polleunis & Ceuterick.
  • Les dates préhistoriques, Paris, 1893, De Soye & Fils.
  • Le Mashonaland, Paris, 1894, De Soye & Fils.
  • La dernièe élection municipale à Pompéi, Paris, 1895, De Soye & Fils.
  • Foi et science, Paris, 1895, De Soye & Fils.
  • L’Évolution et le dogme, Louvain, 1896, Polleunis & Ceuterick.
  • Le Crâne de Calaveras, Louvain, 1896, Polleunis & Ceuterick.
  • Les Cliff Dwellers, Louvain, 1896, Polleunis & Ceuterick.
  • Expéditions polaires, Paris, 1896, De Soye & Fils.
  • Colonies françaises et colonies anglaises, Paris, 1897, De Soye & Fils.
  • L’Homme et le singe, Louvain, 1898, Polleunis & Ceuterick.
  • Le Royaume de Bénin - Massacre d’une mission anglaise, Paris, 1898, De Soye & Fils.
  • Les Agglomérations urbaines, Paris, 1898, De Soye & Fils.
  • La Chine du XXe siècle, Paris, 1899, De Soye & Fils.
  • L'Art préhistorique, Paris, 1900, De Soye & Fils.
  • Les trépanations préhistoriques, Louvain, 1900, Polleunis & Ceuterick.
  • Les Élections anglaises, Paris, 1900, De Soye & Fils.
  • Les Séris, 1901, De Soye & Fils.
  • Du Cap au Caire, Paris, 1903, De Soye & Fils.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Comte de Charencey, Nécrologie du marquis de Nadaillac, in bulletin de la société des Américanistes de Paris, nouvelle série, tome 2, 1905, p. 133-137, [lire en ligne]
  • René Bargeton, Dictionnaire biographique des préfets (septembre 1870-mai 1982), Paris, édité par les Archives nationales, 1994, 555 pages, 26 cm, ISBN 2-86000-232-4, notice « Du Pouget de Nadaillac (Jean François Albert marquis de ) » (classée à la lettre D) page 217

Références[modifier | modifier le code]

  1. BNF Notice d'autorité personne nº FRBNF12496898
  2. Jean-François-Albert du Pouget était propriétaire du château de Rougemont, situé aujourd'hui sur la commune voisine de Saint-Jean-Froidmentel. Ref : Cercle de recherche généalogique du Perche-Gouët
  3. René Bargeton, Dictionnaire biographique des préfets (septembre 1870-mai 1982), Paris, édité par les Archives nationales, 1994, 555 pages, 26 cm, ISBN 2-86000-232-4, notice « Du Pouget de Nadaillac (Jean François Albert marquis de ) » (classée à la lettre D) page 217.