Jean Durand (homme politique, 1865-1936)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Durand.
Jean Durand
Fonctions
Parlementaire français
Député 1906-1921
Sénateur 1921-1936
1906 –
Gouvernement IIIe république
Groupe politique PRRRS (1906-1921)
GD (1921-1936)
Biographie
Date de naissance 8 janvier 1865
Date de décès 11 octobre 1936
Résidence Aude

Jean Durand, né le 8 janvier 1865 aux Cammazes (Tarn) et décédé le 11 octobre 1936 à Castelnaudary (Aude), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Médecin, il a été élu conseiller Municipal de Castelnaudary en 1902 et maire de Castelnaudary le 15 mai 1904 jusqu'en mai 1912, date à laquelle le Docteur Jean Mordagne lui succède. Mais au décès de ce dernier il est réélu maire jusqu'en 1919. En 1909 il est élu Conseiller Général de l'Aude, canton de Castelnaudary-Sud. Il le reste jusqu'à son décès. Au Conseil Général de l'Aude, Jean Durand en a été longtemps Vice-Président, et Rapporteur permanent du budget départemental. À la Chambre des Députés Jean Durand, élu rural, crée le premier Groupe de Défense Paysanne. En 1933 il est élu Président de la Commission du vote des femmes.

Jean Durand fut très affecté par le décès de sa fille unique en 1919, et de sa petite-fille en 1925, qui le privent de descendance directe. Dans ses dispositions testamentaires, il demande à son épouse née Lucie Sompairac (Castelnaudary : 16 octobre 1868 - 8 septembre 1945) de léguer à la Ville de Castelnaudary son domaine de Saint Jean, où il décèdera. Sur ce domaine a été construit le lycée de Castelnaudary qui porte le nom de lycée Jean Durand, et le Collège Agricole dont les terres d'exploitation sont celles qui appartenaient à Jean Durand, et où il a été un agriculteur compétent et d'avant-garde. Maire de Castelnaudary, Jean Durand a été à la base de la création de l'École Primaire Supérieure, ancêtre du Lycée de Castelnaudary. Député radical de l'Aude de 1906 à 1921, il avait battu le député sortant Olivier de Laurens-Castelet, Républicain-Démocrate Libéral.

  • inhumé à Castelnaudary ( cimetière de l'ouest )

Fonctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]