Jean Dufourcq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Contre-amiral en 2e section, Jean Dufourcq est membre de l'académie de marine, chercheur en affaires stratégiques et ancien rédacteur en chef de la revue défense nationale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève du Prytanée militaire de La Flèche et de l'École navale (EN 69), ancien commandant du sous-marin d’attaque Ouessant en Méditerranée et de l’aviso escorteur EV Henry en Atlantique, le contre-amiral (2S) Jean Dufourcq a également servi au centre d'analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères à Paris, à la représentation permanente de la France pour l'Union européenne à Bruxelles et au collège de défense de l'OTAN à Rome.

Il a été de 2007 à 2012 directeur d'étude à l’École militaire à Paris (Cerem puis Irsem). Il a été élu à la section militaire de l'Académie de marine en 2008 et exerce depuis l'été 2009 les fonctions de rédacteur en chef de la Revue défense nationale. Il a été élu en 2010 membre associé de l'Académie royale suédoise des sciences de la guerre. Il est docteur en science politique et auditeur de la 47e session de l'IHEDN.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il a publié de nombreuses réflexions dans les revues Agir, Politique étrangère, Commentaire, Défense nationale...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Informations légales de la revue.