Jean Dauberval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Dauberval
Jean Bercher dit Dauberval
(1742-1806)

Jean Bercher dit Dauberval (ou d'Auberval) est un danseur et chorégraphe français né à Montpellier le 19 août 1742 et mort à Tours le 14 février 1806.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du comédien Étienne-Dominique Bercher dit Dauberval (1725-1800), il étudie à l'école de ballet de l'Opéra de Paris, où il est nommé premier danseur en 1763 et maître de ballet en 1771. Il quitte l'Opéra en 1783 et se rend à Bordeaux, où il devient maître de ballet du Grand-Théâtre de 1785 à 1791. Il est notamment l'auteur du célèbre ballet La Fille mal gardée, créé à Bordeaux en 1789.

Très influencés par Noverre et ses théories sur le ballet d'action, ses ballets racontent la vie des gens ordinaires et dépeignent des situations sentimentales souvent avec humour. Ses principaux disciples seront Salvatore Viganò, Charles-Louis Didelot et Jean-Pierre Aumer.

Il avait épousé la danseuse Marie-Madeleine Crespé, dite Mlle Théodore.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Dauberval et Mlle Allard dans Sylvie.
Gravure anonyme d'après Carmontelle.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Ses ballets et leurs représentations sur le site CÉSAR