Jean Coutu (pharmacien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Coutu

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean Coutu lors du Salon du livre de Montréal en 2010

Naissance 29 mai 1927 (87 ans)
à Montréal
Profession
Pharmacien
Activité principale
Homme d'affaires

Jean Coutu (né le 29 mai 1927[1] à Montréal) est un pharmacien et homme d'affaires québécois. Il a fondé et dirigé le Groupe Jean Coutu.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la pharmacie à l'université de Montréal[1].

Dans les années 1960, Jean Coutu ouvre sa première pharmacie Pharm-Escompte, c'est-à-dire un commerce opéré par un pharmacien qui vend non seulement des médicaments, mais aussi des produits utilisés couramment. Au fil des années, il crée un réseau Pharm-Escompte, qui deviendra le réseau des Pharmacies Jean Coutu (PJC), un franchiseur de ce type de commerces.

Pendant les années 1990, PJC tente de prendre de l'expansion hors du Québec. C'est surtout son fils Michel Coutu qui dirige cette expansion. PJC s'étend ainsi aux États-Unis, y réalisant plus de 90 % de son chiffre d'affaires en 2005. L'autre fils de Jean Coutu, François-Jean, prendra graduellement la place de son père à la tête de l'entreprise du côté canadien.

Au début du XXIe siècle, Jean Coutu cède graduellement la gestion de l'entreprise à ses deux fils.

Au début du XXIe siècle, il a créé la Fondation Marcelle et Jean Coutu.

Il fait un don personnel de 12,5 M$ à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal, son alma mater. Ceci permettra de mettre sur pied les pavillons Marcelle-Coutu et Jean-Coutu, abritant respectivement l'Institut de recherche en immunovirologie et cancérologie (IRIC)et la Faculté de Pharmacie.

En 2007, sa fortune était évaluée à près de 1,6 milliard de dollars (US), ce qui en faisait l'un des plus riches du Québec[2] (1,2 milliard en 2010[3]).

En 2010, il publie une autobiographie[4],[5].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurier Cloutier, « Coutu, Jean », L'Encyclopédie canadienne
  2. Forbes : The World's Billionaires #618 Jean Coutu
  3. Forbes : The World's Billionaires #828 Jean Coutu
  4. Jean Coutu, Sans prescription ni ordonnance, Éditions de l'Homme, Montréal, 2010, 432 pages, (ISBN 9782761925389)
  5. Annabelle Blais, « Jean Coutu: l’homme derrière le sarrau, Métro Montréal, 10 novembre 2010 »