Jean Cousineau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cousineau.

Jean Cousineau (né le 6 novembre 1937 à Montréal[1], mort à 75 ans le 4 avril 2013[2]) est un violoniste, pédagogue et compositeur québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient un B.A. (Montréal) 1958 et un Ph.D. en sciences de l'éducation en 1988[1]. Dans les années 1960, il adapte une méthode d'enseignement du violon à partir de celle de Shinichi Suzuki, qu'il rencontre en 1965[1]. Il crée en 1974 l'école Les Petits violons. Parmi ses élèves : Angèle Dubeau, Chantal Juillet et Martin Chalifour[3].

Il est le frère des musiciens François Cousineau et Luc Cousineau.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Suite québécoise pour orchestre à cordes

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme compositeur[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Canadian Film Award pour la musique du film Mon oncle Antoine
  • 1971 : Médaille d'or du Festival de Bergame pour la musique du film Mon oncle Antoine
  • 1977 : Prix Anik pour la musique du film Dreamspeaker
  • 1977 : Canadian Film Award pour la musique du film Dreamspeaker
  • 1988 : Prix Calixa-Lavallée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Annick Poussart, Jean Cousineau, dans l'Encyclopédie de la musique au Canada.
  2. « Décès du violoniste et compositeur québécois Jean Cousineau », sur Société Radio-Canada, 4 avril 2004.
  3. Lucie Renaud, « Jean Cousineau ou le plaisir par la rigueur », dans La Scène musicale, vol, 7, no 4, 1er décembre 2001 ; reproduit sur scena.org — page consultée le 6 avril 2013.
  4. Just Another Job (Un travail comme les autres), Office national du film (version sous-titrée en français)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]