Jean Charbonneaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Marie Augustin Charbonneaux, né à Genlis (Côte-d'Or) le 15 janvier 1895 et mort à Paris le 21 février 1969, est un archéologue français.

Agrégé de lettres en 1920, il est membre de l'École française d'Athènes de 1921 à 1925, et de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1962. Il est successivement conservateur, conservateur en chef et inspecteur général des musées de France, et professeur d'archéologie grecque et romaine à l'École du Louvre de 1930 à 1965.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Art égéen, 1929
  • La Sculpture grecque archaïque, 1938 ; 1964 ; 1989
  • La Sculpture grecque classique, 1944 ; 1945 ; 1946 ; 1964
  • Les Sculptures de Rodin, 1949
  • L'Art au siècle d'Auguste, 1950
  • Les Bronzes grecs, 1958
  • Grèce archaïque : 620-480 av. J. C., avec Roland Martin et François Villard, 1968 ; 1984 ; 2008
  • Grèce classique : 480-330 av. J. C., avec Roland Martin et François Villard, 1969, ; 1983 ; 2009
  • Grèce hellénistique : 480-330 av. J. C., avec Roland Martin et François Villard, 1970, ; 1987
  • Architecture et sculpture, avec Pierre Pradel (dir.), 4 vol., 1970

Liens externes[modifier | modifier le code]