Jean Baptiste Antoine Guillemin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Baptiste Antoine Guillemin est un botaniste français, né le 20 janvier 1796 à Pouilly-sur-Saône et mort le 15 janvier 1842 à Montpellier.

Il commence à travailler dans une étude de notaire avant d’entrer en apprentissage auprès d’un pharmacien de Dijon en 1812. Il se rend en 1814 à Genève où il étudie auprès de Jean Pierre Étienne Vaucher (1763-1841) et d’Augustin Pyrame de Candolle (1778-1841). Il vient à Paris en 1820 où il devient conservateur de l’herbier et de la bibliothèque du botaniste Benjamin Delessert (1773-1784).

Guillemin entre au Muséum national d'histoire naturelle en 1827 comme aide-préparateur. Il obtient un titre de docteur de médecine en 1832. En 1834, il succède à Adolphe Brongniart (1801-1876) comme aide-naturaliste à la chaire de botanique.

Avec A. Brongniart et Joseph Decaisne (1807-1882), il examine la théorie de Joseph-Henri Léveillé (1796-1870) sur l’hyménium des champignons qui aboutit à la subdivision de ceux-ci en Ascomycètes et Basidiomycètes. Avec Leveillé, ils créent le terme de baside. En 1838, il part au Brésil conduire une mission botanique chargé d’étudier la culture du thé et en rapporte une riche collection de végétaux dont 1 500 plants de thé.

Avec Achille Richard (1794-1852) et Samuel Perrottet (1793-1870), il fait paraître Floræ Senegambiæ Tentamen (1830-1833), illustré par J. Decaisne, et participe à divers ouvrages dont les Icones selectæ plantarum de Benjamin Delessert (1773-1784) et le Dictionnaire des drogues simples et composées d’Alphonse Chevallier (1793-1879).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Benoît Dayrat (2003). Les Botanistes et la Flore de France, trois siècles de découvertes. Publication scientifiques du Muséum national d’histoire naturelle : 690 p.
  • Philippe Jaussaud & Édouard R. Brygoo (2004). Du Jardin au Muséum en 516 biographies. Muséum national d’histoire naturelle de Paris : 630 p.
Guill. est l’abréviation botanique officielle de Jean Baptiste Antoine Guillemin.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI