Jean Alavoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alavoine.
Jean Alavoine
Image illustrative de l'article Jean Alavoine
Informations
Nom Alavoine
Prénom Jean
Surnom Gars Jean
Date de naissance 1er avril 1888
Date de décès 18 juillet 1943 (à 55 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe professionnelle
1908
1909-1912
1912
1913-1914
1919

1920

1921-1924
1924
1925
Peugeot - Wolber
Alcyon - Dunlop
Armor
Peugeot - Wolber
Bianchi - Pirelli
Peugeot
Bianchi - Pirelli
Peugeot
Peugeot- Wolber
Jean Alavoine - Wolber
Jean Alavoine - Dunlop - Wolber
Principales victoires
Tour de France (17 étapes)

Tour d'Italie (3 étapes)

MaillotFra.PNG Champion de France sur route 1909, 1920

Jean Alavoine (né le 1er avril 1888 à Roubaix - mort le 18 juillet 1943 à Argenteuil) était un coureur cycliste français des années 1910-1920, qui s'illustra notamment sur les routes du Tour de France et du Tour d'Italie, y remportant de nombreuses étapes, sans parvenir, toutefois à remporter l'une ou l'autre de ces épreuves.

Biographie[modifier | modifier le code]

Surnommé « Gars Jean », Jean Alavoine fut professionnel de 1909 à 1925, remportant 29 victoires au cours de sa carrière. Il termina à trois reprises 2e du Tour de France (1919, 1922 et 1923), deux fois 3e (1909 et 1914), et malgré ses 17 victoires d'étapes, ne parvint jamais à remporter la Grande boucle.

Le 18 juillet 1943, il se rend à Sannois, en région parisienne, pour un critérium de vétérans. Au cours de la course, il fait un malaise sur son vélo et décède quelques heures plus tard à l'hôpital d'Argenteuil.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Jean Alavoine fait partie des coureurs ayant remporté au moins deux étapes du Tour de France sur plus de dix années.

  • 1909 : 3e du classement général et vainqueur de deux étapes
  • 1912 : 5e du classement général et vainqueur de trois étapes
  • 1913 : 19e du classement général
  • 1914 : 3e du classement général et vainqueur d’une étape
  • 1919 : 2e du classement général et vainqueur de cinq étapes
  • 1920 : abandon (2e étape)
  • 1921 : abandon (4e étape)
  • 1922 : 2e du classement général et vainqueur de trois étapes, Jersey yellow.svg porteur du maillot jaune pendant 5 jours
  • 1923 : abandon (vainqueur de trois étapes)
  • 1924 : 14e du classement général
  • 1925 : 13e du classement général

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

  • 1920 : 3e du classement général et vainqueur de trois étapes

Divers[modifier | modifier le code]

C'est en 1919 en remportant ses 7 à 11e étapes sur le Tour qu'il ouvrit le cercle des cyclistes ayant gagné au moins deux étapes au cours d'un même Tour de France sur une période de 10 ans et plus.

Jusqu'à aujourd'hui[Quand ?], il est le cycliste ayant connu la plus longue période de victoires sur le Tour de France puisqu'il s'est imposé dans les 8e et 14e étapes du Tour 1909 mais aussi dans les 6e, 7e et 9e étapes du Tour de France 1923 soit 14 ans après ses premiers succès.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :