Jean-Yves Raimbaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Yves Raimbaud

Naissance 1958
Évreux (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès 1998 (à env. 40 ans)
Profession Dessinateur
Séries notables Les Zinzins de l'espace
Oggy et les Cafards

Jean-Yves Raimbaud (1958-1998), dessinateur français né à Évreux en 1958 et mort en 1998, créateur notamment des séries télévisées d'animations Les Zinzins de l'espace et Oggy et les Cafards.

Les débuts[modifier | modifier le code]

À 14 ans, il abandonne ses études au profit d'une formation de peintre en lettres. C'est ainsi qu'il fait ses débuts en dessin, même si au départ il ne dessine principalement que des panneaux publicitaires. En 1975, il entre dans un petit studio d'animation nommé DIC (Diffusion Information Communication) créé par Jean Chalopin. C'est là qu'il apprend à fabriquer et réaliser un dessin animé. Dans ce studio, il rencontre des réalisateurs comme Bruno Bianchi (Inspecteur Gadget), Bernard Deyriès (Les Mystérieuses Cités d'or), etc. Dans les années 1980, il participe au lancement de la série Ulysse 31. Il décide alors de poursuivre sa carrière à Paris. Il contribuera à la série Il était une fois... l'Espace et Il était une fois... la Vie d'Albert Barillé.

La société Jingle[modifier | modifier le code]

En 1986, Jean-Yves Raimbaud crée son propre studio Jingle avec Christian Masson (publicitaire et producteur). 25 personnes sous-traitent ainsi des séries comme Les Mondes engloutis ou Rahan. Un an plus tard, la société se démarque avec des coproductions comme Mimi Cracra (A2), Virgule (Canal+) ou Les Enfants de la liberté (FR3). Il faut attendre 1988 pour que Jingle sorte une série maison : Manu créé par le dessinateur de BD Frank Margerin. Ainsi, 104 épisodes seront diffusés sur La Cinq dès mars 1990. Le défi de Jean-Yves Raimbaud est de ne pas faire des dessins animés insipides destinés uniquement aux enfants. En 1992, la disparition de la Cinq est la cause de la fermeture de nombreuses sociétés de productions. Et en 1993, Jingle fait faillite.

Le succès[modifier | modifier le code]

Mais Jean-Yves Raimbaud est maintenant connu dans le milieu et Gaumont pense à lui pour relancer les films d'Astérix et Lucky Luke produits dans les années 1970. Promu directeur artistique du nouveau studio Gaumont Multimédia, il commence à travailler sur la série Highlander pour M6. Jean-Yves Raimbaud ressort une idée qu'il n'avait pu concrétiser à Jingle. L'histoire d'extraterrestres naufragés sur Terre et se réfugiant dans une maison à louer. Avec le scénariste Philippe Traversat, il crée la série Maison à louer, à l'ambiance cartoon des années 1950. Le titre de la série deviendra Les Zinzins de l'espace au moment de sa diffusion sur France 3 en septembre 1997. Contre toute attente, la série est la plus populaire parmi les nouvelles séries arrivées la même année sur la chaîne. Et de plus, elle s'exporte très bien hors de France. Et tout cela aux côtés de son épouse Béatrice Guillot Raimbaud, médecin généraliste.

En 1998, Jean-Yves Raimbaud disparaît en ne profitant pas du succès de sa série. Il n'assistera pas non plus à la fin de la production d'Oggy et les Cafards prévu sur France 3 en 1999, dont il avait créé le personnage d'un chat persécuté par trois cafards, le tout dans un style très cartoon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]