Jean-Victor Cordonnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cordonnier (homonymie).

Jean-Victor Cordonnier, né en 1936, est un professeur d'université et une personnalité politique marseillaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il adhère au Parti socialiste en 1971[1] et est élu au conseil municipal de Marseille en 1977[1]. Réélu en 1983, il devient premier adjoint de Gaston Defferre. À la mort de ce dernier en mai 1986, Jean-Victor Cordonnier assure brièvement l'intérim et demeure premier adjoint du nouveau maire Robert Vigouroux jusqu'aux élections de 1989.

Aux obsèques de Gaston Defferre, le 12 mai 1986, à la vue de son chapeau sur le cercueil, il a cette phrase : « Monsieur le maire, tu as décidé de faire une croisière en solitaire. En partant, tu as oublié ton chapeau. Tes amis te le gardent. »[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]