Jean-Sébastien Rouillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Sébastien Rouillard (1789-1852) est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris, il est issu d'une lignée d'éperonniers établie rue Saint-André-des-Arts. Élève de Jacques Louis David, exposant au Salon à partir de 1817, il se spécialise dans le portrait, exécute de nombreuses commandes officielles et travaille notamment pour les galeries du musée de l'Histoire de France au château de Versailles. Il est décoré de la Légion d'honneur. De son mariage avec Aldrovandine Françoise Julie Lenoir, peintre de miniatures, décédée en 1832 lors de l'épidémie de choléra à Paris, naquirent deux enfants dont une fille, Stéphanie (1822-1908), peintre amateur de talent, qui épousa en 1842 l'agronome Victor Rendu.

La tombe de la famille Rouillard est au cimetière du Montparnasse, à Paris (1re division, 1re section).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Portrait de la Femme du Général Pauchez (1819).
  • Jacques-Gérard Milbert (1766-1840) , peintre naturaliste.
  • Portrait de Charles-François Dumouriez, général en chef de l'armée du Nord (1834).
  • Portrait d'Emmanuel de Grouchy, maréchal de France (circa 1835).
  • Portrait d'Étienne Jacques Joseph Macdonald, duc de Tarente (1837).
  • Portrait de Madame Auguste Jacobé de Naurois (1838).
  • Portrait de Napoléon sur le champ de bataille.
  • Napoléon Bonaparte, général en chef de l'armée d'Italie, en 1796 (château de Versailles, salle du Sacre).
  • Portrait de Camille Desmoulins.
  • Portrait du peintre Victor Henry Juglar (1847).

Liens externes[modifier | modifier le code]