Jean-Robert Tronchin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tronchin.

Jean-Robert Tronchin (1710-1793), procureur général, membre du Conseil d'État de Genève est le fils de Jean Tronchin (1672-1761). Il s'occupa à titre amical des intérêts de Voltaire. Il entretint une correspondance avec Denis Diderot sur des sujets artistiques. Les ébénistes de l'époque donnent son nom à de jolies tables liseuses à crémaillères (table à la Tronchin). C'est le frère de François Tronchin, l'ami de Voltaire et le cousin de Théodore Tronchin, son médecin.

Œuvres[modifier | modifier le code]