Jean-Pierre Laurant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Pierre Laurant, né à Paris dans l'Île-de-France en 1935, est un historien français, ancien chargé de cours à l'École pratique des hautes études (EPHE, Ve section, des sciences religieuses).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Laurant a fait ses classes au lycée Louis-le-Grand. Avec son épouse, Marthe (ils ont trois enfants et six petits-enfants), il a été professeur d'histoire au lycée de Soissons. Docteur ès lettres (Paris XII-Val de Marne, 1990), depuis 1975 il a enseigné l’histoire des courants ésotériques aux XIXe et XXe siècles à l'École pratique des hautes études. Il est membre associé du « Groupe, sociétés, religions, laïcité » du CNRS Paris. Spécialiste de René Guénon et des courants ésotériques, en particulier de l'ésotérisme chrétien en France aux XIXe et XXe siècles, il a contribué à de nombreuses revues et dirige la rédaction de Politica hermetica.

Franc-maçon, de 1973 à 1975 il a été Vénérable Maître de la loge maçonnique "L'Union des Peuples" appartenant à l'obédience maçonnique de la Grande Loge nationale française. De 2001 à 2008, il a été maire de Vézaponin, petite commune rurale du Soissonnais.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Laurant, Le sens caché dans l'oeuvre de René Guénon, Lausanne, Suisse, L'Âge d'Homme,‎ 1975, 282 p. (ISBN 2-8251-3102-4)
  • René Guénon, Cahier de l'Herne, (dir.) par Jean-Pierre Laurant ; avec la collab. de Paul Barbanegra, Paris, Éditions de l'Herne, 1985.
  • Les Péladan / dossier conçu et dirigé par Jean-Pierre Laurant et Victor Nguyen, Lausanne- Paris, l'Âge d'Homme, 1990.
  • L'Ésotérisme chrétien en France au XIXe siècle, Lausanne-Paris, l'Âge d'Homme, 1992.
  • L'Ésotérisme, Paris-Québec, Éditions du Cerf et Éditions Fides, 1993.
  • L'Antimaçonnisme catholique, (en collaboration avec Émile Poulat), Paris, Berg International, 1994.
  • Le Regard ésotérique, Paris, Bayard, 2001.
  • René Guénon, Les enjeux d'une lecture, Paris, Dervy, 2006.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Une bibliographie des œuvres de Jean-Pierre Laurant de 1969 à 2006 par Marthe Laurant et Dominique Morillon figure aux pages 433-445 de:

  • Jean-Pierre Brach et Jérôme Rousse-Lacordaire, Etudes d'histoire de l'ésotérisme. Mélanges offerts à Jean-Pierre Laurant pour son soixante-dixième anniversaire, avant-propos d'Emile Poulat, Paris, Les Éditions du Cerf, 2007.

Lien externe[modifier | modifier le code]