Jean-Pierre La Placa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Pierre La Placa est un joueur de football suisse né le 15 juin 1973 à Genève. Il fut l'un des attaquants les plus renommés de l'Albert Elisabeth club de Mons (Belgique), où il inscrivit 28 buts en 125 matchs.

Attaquant, formé au Lancy-Sports de 1982 à 1990, il a évolué par la suite dans les clubs suivants :

Il a aussi été « International -21 » pour la Suisse de 1992 à 1995.

Mis en cause, puni puis blanchi[modifier | modifier le code]

En 2005, le nom de Jean-Pierre La Palca est cité dans un dossier de corruption, l'Affaire Geel-Waasland. La Placa est accusé d'avoir servi d'intermédiaire lors d'une tentative de corruption qui aurait été initiée par le K. FC Verbroedering Geel vis-à-vis du Red Star Waasland pendant le tour final de D2. Un certain Zheyun Yé est également mis en cause.

Ayant transité par Waasland, La Placa a connu Yé lors d'un bref passage dans le club finlandais de l'AC Allianssi. Un fait qui ne joue pas en sa faveur. Puni de trois ans de suspension, le joueur est blanchi en appel.

Installé en Belgique, dans la région du Borinage, Jean-Pierre La Placa termine sa carrière dans divers clubs régionaux avant d'entamer un parcours d'entraîneur dans les séries provinciales hennuyères.