Jean-Pierre Genet (cyclisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jean-Pierre Genet (cycliste))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Genet.
Jean-Pierre Genet
Image illustrative de l'article Jean-Pierre Genet (cyclisme)
Jean-Pierre Genet lors du Tour de France 1976
Informations
Nom Genet
Prénom Jean-Pierre
Date de naissance 24 octobre 1940
Date de décès 16 mars 2005 (à 64 ans)
Pays Drapeau de la France France
Équipe professionnelle
1964-1969
1970-1971
1972-1976
1977
Mercier - BP - Hutchinson
Fagor - Mercier
Gan - Mercier
F.F.C. (France)
Principales victoires
3 étapes du Tour de France
Boucles de la Seine 1970

Jean-Pierre Genet (né le 24 octobre 1940 à Brest et décédé le 16 mars 2005 à Loctudy) est un coureur cycliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Genet était surnommé « Bouton d'Or » suite au fait qu'il ait porté le maillot jaune de leader de la Course de la Paix. Il fut l'un des plus fidèles équipiers de Raymond Poulidor. Il resta d'ailleurs toujours fidèle à l'équipe « Mercier », comme son leader Poulidor. Il termine dernier du Tour de France 1967, couvert de pansements suite à une chute.

Né à Brest le 24 octobre 1940, mais venu très jeune en région parisienne, Jean-Pierre Genet fit une brillante carrière amateur, participant à la Route de France, au Tour de l'Avenir (1961) et à la Course de la paix, où il remporta une étape et porta le maillot de leader, montrant ainsi son aptitude aux courses par étapes.

Passé professionnel en 1964, il fit la quasi-totalité de sa carrière dans l'équipe "Mercier" aux côtés de Raymond Poulidor dont il devint rapidement l'équipier préféré. Régulier, résistant, d'humeur toujours égale, Genet présentait une morphologie trop lourde pour bien se comporter dans les étapes de montagne. Aussi limita-t-il rapidement ses ambitions à celle d'un parfait équipier, protégeant ses leaders du vent, les ramenant après crevaison, animant les étapes de plat et essayant de terminer les étapes de cols dans les délais requis.

Genet participa à 13 Tours de France successifs, en terminant 10, remportant 3 étapes (à Saint-Étienne en 1968, à Marche-en-Famenne en Belgique en 1971 et à Colomiers en 1974). Il prit le maillot jaune à l'issue de la 3e étape du Tour 1968 à Rouen, mais dut le céder à l'issue de la 4e étape, le lendemain, à Bagnoles-de-l'Orne.

Genet remporta aussi, en 1970, le circuit des Boucles de la Seine, épreuve réservée aux Français qui précédait le départ du Tour de France, et une étape dans Paris-Nice en 1972.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 1965
    • 2e du Tour de l'Hérault

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]