Jean-Pierre Dintilhac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Pierre Dintilhac

Naissance 15 mars 1943
Paris
Décès 6 mars 2014 (à 70 ans)
Nationalité Française
Pays de résidence France
Profession Magistrat

Jean-Pierre Dintilhac, né le 15 mars 1943 à Paris et mort le 5 ou 6 mars 2014[1], est un magistrat français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est licencié en droit et diplômé de criminologie et de politique criminelle.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

La « nomenclature Dintilhac »[modifier | modifier le code]

La nomenclature « Dintilhac » est une classification des préjudices normalisée servant à l'évaluation et donc l'indemnisation des préjudices corporels.

Cette nomenclature, qui n'a pas de valeur légale, est très usitée par les magistrats et les avocats ; elle doit son nom au fait que M. Dintilhac ait présidé la commission qui l'a proposée.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le procureur de la République, Éditions L'Harmattan, 2003
  • Jean-Pierre Dintilhac est coauteur (avec Yves Bordenave et Guy Canivet) de Rendez-nous la justice : Un haut magistrat parle, Jacob-Duvernet, 2006
  • Préface de Au palais de justice de Paris, de Jasna Stark, Éditions L'Harmattan, 2008

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]