Jean-Pierre Digard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Digard.

Jean-Pierre Digard

Anthropologue et ethnologue français

XXe-XXIe siècles

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Pierre Digard (2009)

Naissance 1942
Nationalité Drapeau de la France France
École/tradition Technologie culturelle, ethnozoologie, islamologie
Principaux intérêts Domestication animale, nomadisme, tribus, Iran
Influencé par André Leroi-Gourhan, Maxime Rodinson

Jean-Pierre Digard (né en 1942) est un ethnologue français. Il est directeur de recherche émérite au CNRS, spécialiste de l'Iran (notamment des tribus et du nomadisme) et de la domestication des animaux (en général, avec un accent particulier sur les cas du cheval, du chien et du chat).

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en sciences naturelles (1966)[1] et diplômé de l'École pratique des hautes études VIe section (future École des hautes études en sciences sociales, EHESS) et du Centre de formation aux recherches ethnologiques (CFRE) de l'Institut d'ethnologie de l'Université de Paris en 1969, il prépare, sous la direction d'André Leroi-Gourhan et de Maxime Rodinson, et obtient en 1973 un doctorat en ethnologie à l'Université René Descartes-Paris V [1].

Recruté comme chercheur au CNRS en 1971, il est d'abord affecté au Musée de l'Homme. Directeur de recherche depuis 1984, il dirige l'UPR "Sciences sociales du monde iranien contemporain" du CNRS de 1981 à 1993 et préside la section 38 (anthropologie) du Comité national de la recherche scientifique de 1995 à 2000. Depuis, il est membre de l'UMR « Mondes iranien et indien » (CNRS-EPHE-INaLCO-Sorbonne nouvelle)[1], membre associé de l'IDEMEC (Institut d'ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative) d'Aix-en-Provence, et membre du conseil de rédaction des revues Anthropology of the Middle-East (International Union of the Anthropological and Ethnological Sciences), Anthropozoologica (Muséum national d'histoire naturelle) et L'Homme (EHESS). Il a en outre enseigné et dirigé des thèses à l'EHESS, à la Sorbonne nouvelle et à l'université de Provence à Aix. Directeur de recherche émérite depuis 2007, il est chargé en 2011-2012 d'une mission de préfiguration d'un musée du cheval dans les Grandes Écuries du Domaine de Chantilly.

Ses principales recherches portent sur l'ethnologie de l'Iran, notamment de la tribu nomade des Bakhtyâri où il a effectué entre 1965 et 2005 de nombreux séjours prolongés, et sur l'anthropologie de la domestication animale et des relations hommes-animaux domestiques, cheval, chien et chat plus particulièrement. Sur ces sujets et d'autres (jazz, etc.), il a publié 19 ouvrages (certains plusieurs fois réédités et/ou traduits), plus de 330 articles et de 450 comptes rendus critiques, des rapports, etc.

Il est lauréat de la Fondation de la Vocation (1967), de l'Académie française (1990) et de l'Académie vétérinaire (1994), chevalier dans l'Ordre du Mérite agricole (2005) et membre de l'Académie d'Agriculture (2013).

Publications principales[modifier | modifier le code]

  • Histoire et anthropologie des sociétés nomades : le cas d'une tribu d'Iran, Annales E. S. C., XXVIIIe année, n° 6, 1973, p. 1423-1435.
  • La Vie pastorale à Bonneval-sur-Arc (Haute-Maurienne), Grenoble, Centre alpin et rhodanien d'ethnologie, 1975.
  • (Avec Christian Bromberger) Pourquoi, comment des cartes ethnographiques de l'Iran?, Objets et Mondes, t. XV, fasc. 1, 1975, p. 7-24.
  • Perspectives anthropologiques sur l'islam, Revue française de sociologie, vol. XIX, n° 4, p. 497-523.
  • (Codir.) Pastoral production and society, Cambridge ; New York ; Melbourne, Cambridge university press ; Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 1979. (ISBN 0-521-294169-9[à vérifier : ISBN invalide])
  • La Technologie en anthropologie : fin de parcours ou nouveau souffle ?, L'Homme, t. XIX, n° 1, 1979, p. 73-104.
  • Techniques des nomades Baxtyâri d'Iran, Cambridge ; New York ; Melbourne, Cambridge university press ; Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 1981. (ISBN 2-901725-30-9)
  • (Dir.) Le Cuisinier et le philosophe : hommage à Maxime Rodinson : études d'ethnographie historique du Proche-Orient, Paris, Maisonneuve et Larose, 1982. (ISBN 2-7068-0818-7)
  • (Dir.) Techniques moyen-orientales, n° spécial de Techniques et culture, n° 8, 1986.
  • Jeux de structures. Segmentarité et pouvoir chez les nomades Baxtyâri d'Iran, L'Homme, n° 102, 1987, p. 12-53.
  • (Dir.) Le Fait ethnique en Iran et en Afghanistan, Colloque international du Centre national de la recherche scientifique, Ivry-sur-Seine, 10 et 11 oct. 1985, Paris, Éditions du CNRS, 1988. (ISBN 2-222-04095-7)
  • Des Ethnologues chez les ayatollahs. Approches ethnologiques de la révolution iranienne, Revue française de science politique, vol. XXXVIII, n° 5, 1988, p. 783-794.
  • (Dir.) Des Chevaux et des hommes, équitation et société, actes du 1er Colloque Sciences sociales de l'équitation, Avignon 21-22 janvier 1988, Lausanne, Caracole ; Avignon, Réalisations municipales gestion ; Paris, Diffusion Inter-forum, 1988. (ISBN 2-8289-0326-5)
  • L'Hommme et les animaux domestiques : anthropologie d'une passion, Paris, Fayard, « Le Temps des sciences » 1990 (prix Jacques Lacroix de l'Académie française), rééd. 2009. (ISBN 978-2-213-64370-0)
  • (Coll.) Les Etudes sur le monde arabe et musulman en France: contribution à un état des lieux - propositions, Aix-en-Provence, Association française pour l'étude du monde arabe et musulman, 1990.
  • (Codir. avec Pierre Bonte, Michel Izard, Marion Abélès, Philippe Descola, Catherine Duby, Jean-claude Galey, Jean Jamin et Gérard Lenclud) Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, Paris, P.U.F., 1991, rééd. revue et augmentée, P.U.F., coll. Quadrige, 2000. (ISBN 2-13-054223[à vérifier : ISBN invalide])
  • Le Cheval, force de l'homme, Paris, Gallimard, « Découvertes Gallimard : histoires naturelles », 1994 (prix de l'Académie vétérinaire de France et prix Pégase). (ISBN 2-07-053205-4)
  • (Codir. avec Jean-Louis Gouraud), Le Cheval : romans et nouvelles, anthologie comprenant des textes de Léon Tolstoï, Eugène Sue, Theodor Storm et al., dessins de Crafty, Paris, Omnibus, « Omnibus », 1995. (ISBN 2-258-04006-X)
  • (Avec Bernard Hourcade et Yann Richard) L'Iran au XXe siècle, Paris, Fayard, 1996. (ISBN 2-213-59722-7) ; rééd. Paris, le Grand livre du mois, 2003 (ISBN 2-7028-8503-9) ; nouvelle éd. revue et mise à jour sous le titre: L'Iran au XXe siècle : entre nationalisme, islam et mondialisation, Paris, Fayard, 2007. (ISBN 978-2-213-63210-0)
  • Les Français et leurs animaux, Paris, Fayard, 1999 (ISBN 2-213-60307-3) ; rééd. sous le titre Les Français et leurs animaux : ethnologie d'un phénomène de société, Paris, Hachette littératures, « Pluriel : ethnologie », 2005. (ISBN 2-01-279210-3)
  • Chah des chats, chat de shah ? Sur les traces du chat persan, in : Daniel Balland (dir.), Hommes et terres d'Islam. Mélanges offerts à Xavier de Planhol, Téhéran, Institut français de recherche en Iran (" Bibliothèque iranienne ", t. LIII), 2000, vol. I, p. 321-328.
  • (Avec Pascal Picq, Boris Cyrulnik et Karine Lou Matignon) La Plus belle histoire des animaux, Paris, Seuil, 2000, rééd. Seuil coll. Points. (ISBN 2-02-040713-2)
  • Les Courses de chevaux en France : un jeu/spectacle à géographie variable, Études rurales, n° 157-158, 2001, p. 95-106.
  • (Dir.) Chevaux et cavaliers arabes dans les arts d'Orient et d'Occident, Paris, Institut du Monde arabe/Gallimard, 2002 (ISBN 2-07-011743-X)
  • Le Cheval, histoire d'une conquête, Paris, Gallimard jeunesse, « Les racines du savoir : nature », 2003. (ISBN 2-07-055234-9)
  • Les Animaux révélateurs des tensions politiques en République islamique d'Iran, Études rurales, n° 165-166, 2003, p. 123-132 ; Courrier de l'environnement de l'INRA, n° 51, 2004, p. 89-94.
  • Une Histoire du cheval : art, techniques, société, Arles, Actes Sud, 2003 (prix Centauriades). (ISBN 2-7427-4433-9) ; nouvelle éd. revue et corrigée, 2007. (ISBN 978-2-7427-6483-9)
  • Recherche scientifique: le défi francophone, Paris, Société des Gens de Lettres, 2004.
  • La Construction sociale d'un animal domestique  : le pitbull, Anthropozoologica, vol. XXXIX, n° 1, 2004, p. 17-26.
  • (Avec Anne-Sophie Vivier) Les Transformations des campagnes iraniennes : continuités et ruptures, Les Cahiers de l'Orient, n° 79, 2005, p. 75-94.
  • (Codir. avec Bernard Denis et Jean-François Courreau) Le Chien: domestication, raciation, utilisations dans l'histoire, Paris, Société d'Ethnozootechnie/Société centrale canine / Institut national de l'Animal de compagnie, 2006.
  • L'Iran des nomades : changements récents et avenir, Mondes et cultures. Compte rendu annuel des travaux de l'Académie des sciences d'outre-mer, t. LXVI, n° 1, 2006, p. 271-299.
  • Éléments pour un bilan de l'ethnologie de l'Iran : trajets, apports, limites, perspectives, Nouvelle revue des études iraniennes, vol. I, n° 1, 2008, p. 107-137.
  • (Avec Mohammad-Hossein Pâpoli-Yazdi) Le pastoralisme mobile en Iran, ses variantes, leurs déterminants et leurs conséquences pour le développement, Études rurales, n° 181, 2008, p. 89-102.
  • Raisons et déraisons des revendications animalitaires. Essai de lecture anthropologique et politique, Pouvoirs. Revue française d'études constitutionnelles et politiques, n° 131, 2009, p. 97-111.
  • Applied anthropology in Iran?, in : Shahnaz R. Nadjmabadi (dir.), Conceptualizing Iranian anthropology. Past and present perspectives, New York / Oxford, Berghahn Books, 2009, p. 135-142.
  • À propos d'A propos d'Elly. Le mensonge à l'iranienne, Terrain, n° 57, 2011, p. 36-47.
  • Le Tournant obscurantiste en anthropologie. De la zoomanie à l'animalisme occidentaux, L'Homme, n° 203-204, 2012, p. 555-578.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c D'après sa notice biographique sur BiblioMonde