Jean-Pierre Bourguignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Bourguignon en 2007.

Jean-Pierre Bourguignon (né en à Lyon le 21 juillet 1947) est un mathématicien français ayant pour domaine de prédilection la géométrie différentielle, notamment dans ses relations avec les équations aux dérivées partielles et la physique mathématique. Il s'est tout particulièrement intéressé à la courbure de Ricci, tant dans ses aspects mathématiques que dans le rôle qu'elle joue en relativité générale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École polytechnique (X1966) et docteur ès sciences, il a rejoint le CNRS en 1969. Il a été détaché à l’École polytechnique comme professeur de plein exercice de 1986 à 1993 et a dirigé son centre de mathématiques de 1991 à 1994.

En 1992 jusqu'en 1994 il a été président de la Société Mathématique de France.

De 1994 à septembre 2013, il a été directeur de l'IHES (Institut des Hautes Études Scientifiques).

De 1994 à 1998 il fut le second directeur de la Société européenne de mathématiques.

Il a enseigné la relativité générale à l'École polytechnique jusqu'en 2012 où il a été remplacé par Jérémie Szeftel[1].

Le 25 novembre 2013 il est nommé président du Conseil européen de la recherche[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]