Jean-Philippe Schreiber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schreiber.

Diplômé de l’Université libre de Bruxelles et de l'École des hautes études en sciences sociales (Paris), docteur en philosophie et lettres (1993), Jean-Philippe Schreiber est depuis 1996 professeur à l'Université libre de Bruxelles (ULB), où il a dirigé de 2003 à 2007 le Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité (CIERL), dans lequel il a fait toute sa carrière. Professeur ordinaire à l'ULB, il y enseigne notamment l’histoire des religions et des institutions. Il est également directeur de recherches au Fonds national de la recherche scientifique. Il a créé un portail Internet intitulé « Observatoire des Religions et de la Laïcité » (ORELA), site d'information et d'analyse sur l'actualité des religions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses recherches sont consacrées principalement à l’histoire du judaïsme moderne et contemporain, à l’histoire de l’immigration, à l’antimaçonnisme, aux rapports entre mémoire et histoire et aux relations Eglises/Etats. Il été membre, à titre d’expert, de la Commission du Premier ministre chargée d’étudier la question des biens juifs spoliés durant l’occupation nazie, dite Commission Buysse I, ainsi que du comité scientifique du Vlaams Holocaust-Museum/Transit Mechelen, à l’initiative du gouvernement flamand, puis du comité de pilotage des Assises de l'Interculturalité initiées par le gouvernement fédéral.

Publications[modifier | modifier le code]

Liste des publications de Jean-Philippe Schreiber dans le dépôt institutionnel de l'Université libre de Bruxelles.

Notice d'autorité[modifier | modifier le code]