Jean-Philippe Rykiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Philippe Rykiel est un compositeur français, arrangeur et musicien, initialement pianiste. Il est né aveugle en 1961, et fils de la couturière de mode Sonia Rykiel.

Carrière[modifier | modifier le code]

Rykiel commence sa carrière grâce à ses duos aux synthétiseurs avec Tim Blake au cours de la Crystal Machine, projet audio-visuel né dans à la fin des années 70, et basés sur des shows mêlant musique et jeux de lumière et laser, en France et au Japon[1].

Pus tard, il passa beaucoup de temps en collaborant avec divers musiciens, notamment le chanteur malien Salif Keïta[2], le moine tibétain Lama Gyourmé ainsi que le chanteur et percussionniste sénégalais Youssou N'Dour.

En 1992, il compose et dirige la musique du film Les Pierres bleues du désert, dir:Nabil Ayouch

Rykiel et Blake se réunissent pour la Crystal Machine au Gong Unconvention Festival d'Amsterdam en 2006.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • 1982 Jean-Philippe Rykiel - (Musiza/Ariola)
  • 1991 Nunc Musics (Quiet Days In Tokyo) - Takdisc/WMD
  • 2012 Inner Spaces

Collaborations[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]