Jean-Paul Planchou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Paul Planchou
Jean-Paul Planchou.
Jean-Paul Planchou.
Fonctions
Conseiller régional d'Île-de-France
En fonction depuis le 15 mars 1998
Maire de Chelles
18 juin 19955 avril 2014
Prédécesseur Charles Cova
Successeur Brice Rabaste
Député de la 7e circonscription de Seine-et-Marne
23 juin 19881er avril 1993
Législature 9e (Ve République)
Groupe politique PS
Prédécesseur circonscription créée
Successeur Charles Cova
Député de la 31e circonscription de Paris
2 juillet 19811er avril 1986
Législature 7e (Ve République)
Groupe politique PS
Prédécesseur Lucien Villa
Successeur circonscription supprimée
Biographie
Date de naissance 22 avril 1948 (66 ans)
Lieu de naissance Gourdon (Lot)
Parti politique PS
Profession Économiste

Jean-Paul Planchou, né le 22 avril 1948 à Gourdon (Lot), est un homme politique français, membre du Parti socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant en sciences politiques et sciences économiques, Jean-Paul Planchou entreprend une carrière d’économiste d’entreprise et de consultant (au Crédit lyonnais) à partir de 1973.

Membre du Parti socialiste depuis 1974, longtemps membre du CERES, puis de Socialisme et République, Jean-Paul Planchou est notamment premier secrétaire de la Fédération de Paris du PS. En 1991, il fait partie de ceux qui approuvent l'engagement de la France dans la Guerre du Golfe et rompt définitivement pour cette raison avec Jean-Pierre Chevènement.

Il est candidat, en 1981, dans le 20e arrondissement de Paris, face au candidat RPR Pierre-Marie Guastavino et au sortant communiste Lucien Villa. Arrivé largement en tête du premier tour, il bénéficie du désistement du député sortant et remporte le scrutin avec 58,4 % des voix.

En 1986, il se présente en Mayenne à l'occasion des législatives organisées selon un mode de scrutin proportionnel. La réaction locale est très violente et une liste dissidente - Socialisme et démocratie - se crée. Cette liste présente André Pinçon, maire de Laval, à la députation et une liste régionale menée par Claude Leblanc, maire de Mayenne. Jean-Paul Planchou est battu, André Pinçon emportant le troisième siège à la surprise générale[1], avec un score de 22,14 %[2].

Jean-Paul Planchou est élu député en Seine-et-Marne, pour la septième circonscription, entre 1988 et 1993.

Il est élu maire de Chelles en 1995 et réélu en 2001 et 2008.

Il est également élu au conseil régional d'Île-de-France depuis 1998 au sein duquel il préside le Groupe socialiste et apparentés.

En 2010, réélu au conseil régional d'Île-de-France, il devient vice-président chargé du développement économique, de l'emploi, des nouvelles technologies de l'information et de la communication, du tourisme, de l'innovation et de l'Économie sociale et solidaire.

Jean-Paul Planchou se représente à l'élection municipale de mars 2014 mais la liste qu'il mène est battue par celle de Brice Rabaste (UMP) qui devient le nouveau maire[3].

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats en cours[modifier | modifier le code]

Conseil régional d'Île-de-France
  • Conseiller régional depuis 1998
  • vice-président du Conseil régional d'Île-de-France, chargé du développement économique, de l'emploi, des Nouvelles technologies de l'information et de la communication, du tourisme, de l'innovation et de l'Économie sociale et solidaire depuis 2010
Communauté d'agglomération de Marne et Chantereine
  • Conseiller communautaire depuis 2005
Commune de Chelles
  • Conseiller municipal depuis 2014

Mandats antérieurs[modifier | modifier le code]

Assemblée nationale
Commune de Chelles
  • Conseiller municipal de 1989 à 1995
  • Maire de 1995 à 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]