Jean-Paul Fargier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Paul Fargier est un réalisateur français né en 1944 à Aubenas en Ardèche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur et producteur de télévision, auteur et journaliste, critique d'art et de cinéma, professeur de cinéma, il vit et travaille à Paris.

Il a écrit pour La Tribune socialiste (1967-70), Cinéthique (1968-73), Les Cahiers du cinéma (1978-89), Le Monde (1980-82 et 1993-1996), Libération (1982-83), Art Press, Turbulences Vidéo...

Outre plusieurs ouvrages, dont deux romans, il a publié des recueils d'articles tels que Tivi ou Tivi pas[1] et des textes collectifs variés, comme Où va la vidéo ? qu'il a par ailleurs dirigé. Il a également organisé une exposition du même nom au festival d'Avignon en 1986, exposition qui a marqué l'histoire de l'art-vidéo en France.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur
Acteur

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jean-Luc Godard, avec Jean Collet, Seghers, 1974
  • Atteinte à la fiction de l'État, Gallimard, 1978
  • Les Bons à rien, Presses d'aujourd'hui, 1980
  • Nam June Paik, Art Press, 1989
  • TiVi ou TiVi pas ? Si TiVi pas, tant pis !, Editions Acharnistes, 2009
  • Cine et TV vont en vidéo (Avis de tempête), De l'Incidence, 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éditions Acharnistes, 2009
  2. Le Trou de la Vierge
  3. Sollers au pied du Mur
  4. Sollers au Paradis
  5. Sollers joue Diderot
  6. Godard-Sollers : l'entretien
  7. Article de Nicolas Giuliani
  8. Meisenthal, l'épreuve du verre

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Jean-Paul Fargier sur l’Internet Movie Database