Jean-Paul Cointet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Paul Cointet est un historien français, spécialiste de la France de Vichy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud. Professeur émérite des universités, université d'Amiens, maître de conférences honoraire à l'Institut d'études politiques de Paris, son épouse, Michèle Cointet, est également une historienne spécialiste de Vichy. Ses travaux allient à la connaissance du régime de Vichy et du gaullisme une incontestable maîtrise de l'histoire politique de France. Jean-Paul Cointet est également membre du conseil scientifique de l'Association Georges Pompidou. Il a reçu en 1999 le Grand prix d'Académie de l'Académie française. Conférencier, il s'attache encore à diffuser auprès d'un large public les acquis de la recherche scientifique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La France libre, PUF, 1975.
  • Pierre Laval, Fayard, 1993 (ISBN 978-2213028415).
  • La Légion française des combattants 1940-1944 : la tentation du fascisme, Albin Michel, 1995 (ISBN 978-2226078674).
  • Marcel Déat : du socialisme au national-socialisme, Perrin, 1998 (ISBN 978-2262012274)
  • Histoire de Vichy, Plon, 1996 ; réédition Perrin 2003 (ISBN 978-2262020224).
  • Dictionnaire historique de la France sous l'Occupation (dir.), Tallandier, 2000 (ISBN 978-2235022347).
  • Un politique : Georges Pompidou (dir.), PUF, 2001 (ISBN 978-2130515685).
  • Paris 40-44, Perrin, 2001 (ISBN 978-2262015169).
  • Sigmaringen, Perrin, 2003 (ISBN 978-2262018238).
  • Expier Vichy : l'épuration en France (1943-1958), Perrin, 2008 (ISBN 978-2262022006).
  • Georges Pompidou et les élections (1962-1974) (dir), Peter Lang, 2008
  • Hippolyte Taine – Un regard sur la France, Perrin, 2012.