Jean-Paul Cabana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabana.

Jean-Paul Cabana

[[Fichier:{{{image}}}|thumb|center|upright=1.2|alt={{{alternative}}}]]

{{{légende}}}

Date de naissance 21 novembre 1934 (79 ans)
Lieu de naissance Saint-Valérien-de-Milton, Québec, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Années d'activité 1951 - 1998
Qualité Pilote automobile

Jean-Paul Cabana, né le 21 novembre 1934 à Saint-Valérien-de-Milton, Québec, Canada, est un pilote automobile réputé de stock-car, ayant remporté de nombreux championnats au Canada et aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière à l'âge de 16 ans dans la région de Shawinigan. Vers la fin des années 1950 et début des années 1960, il remporte plusieurs championnats notamment au Riverside Speedway de Laval, au Québec Modern Speedway (Autodrome Val-Bélair) et au Airborne Park Speedway à Plattsburgh dans l'état de New York, ce qui lui vaut une qualification pour la prestigieuse épreuve Permatex 300 au Daytona International Speedway en Floride en 1962 où il impressionne en terminant à la neuvième place, mais premier de la catégorie Sportsman.

Durant sa longue carrière qui s'est étalé jusqu'en 1998, il a remporté quantité de victoires importantes, tant au Canada qu'aux États-Unis, notamment à la piste Catamount Stadium au Vermont, où il a signé la victoire à la fois au programme d'ouverture de cette piste en 1965 et lors du programme de fermeture en 1987. Il a remporté la 500e victoire de sa carrière au Circuit Riverside Speedway Ste-Croix en 1992. Il a fait un bref retour infructueux en 2001 dans la série ADL Tobacco. Il obtient tout de même une neuvième place sur 30 partants à l'Autodrome Montmagny.

Après sa carrière, il a continué de faire des apparitions en piste notamment dans la série Vintage Québec. Il collabore à l'Autodrome Granby comme analyste dans les puits. On peut aussi l'entendre au micro de différentes pistes à l'occasion, notamment au Circuit Riverside Speedway Ste-Croix. Il opère depuis plusieurs années une école de pilotage à la piste Sanair Super Speedway, à Saint-Pie-de-Bagot.

Il a été intronisé en 2003 au Temple de la renommée du sport automobile canadien à Toronto et il est le seul Québécois à ce jour intronisé au New England Auto Racers Hall of Fame, en janvier 2007. Récipiendaire du Don MacTavish Award en 1974[1], honneur décerné à un pilote ayant fait preuve d'esprit sportif, de détermination et de dévouement pour son sport.

Seul québécois à avoir été sacré champion de la piste Thunder Road International Speedbowl, à Barre, Vermont. Il a réussi l'exploit deux fois, en 1971 et 1980. Deux fois vainqueur de la course "Milk Bowl", une épreuve de 150 tours en trois segments de 50 tours, à Thunder Road en 1973 et 1987. Toujours à Thunder Road, quatre fois vainqueur de la Memorial Day Classic en 1965, 1972, 1973 et 1988, et deux fois vainqueur de la Labor Day Classic en 1972 et 1973.

  • 2e au classement de la NASCAR National Late Model Sportsman Championship en 1962 (aujourd'hui connu sous le nom NASCAR Nationwide Series).
  • Champion Northern NASCAR Championship en 1971 et 1972.
  • Champion 1971 et 1974 de la piste Catamount Stadium.

Numéro mythique de ses voitures de course tout au long de sa carrière : 5A.

25 Victoires dans la série ACT Pro Stock Tour entre 1979 et 1995 [2][modifier | modifier le code]

Références dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Dans le film "Stop"[3] de Jean Beaudin sorti en 1971 et mettant en vedette Raymond Bouchard dans le rôle d'un pilote de stock-car, on peut apercevoir la voiture de Jean-Paul Cabana.

Dans le roman policier de Jacques Côté Nébulosité croissante en fin de journée[4], le meurtrier au centre du récit encourage Langis Caron en lutte en piste avec Jean-Paul Cabana à l'Autodrome Val-Bélair dans un passage du roman.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Don MacTavish Award http://www.acttour.com/staticpages/index.php/MacTavish_Award]
  2. De 1979 à 1985, la série était connue sous le nom NASCAR North
  3. Stop, de Jean Beaudin sur IMDB http://www.imdb.com/title/tt0236766/
  4. Nébulosité croissante en fin de journée, de Jacques Côté, 364 p., Éditions Alire, 2000