Jean-Paul Bertrand-Demanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Paul Bertrand-Demanes
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 23 mai 1952 (62 ans)
Lieu Casablanca, Maroc
Taille 1,92 m
Période pro. 1969-1987
Poste Gardien
Parcours junior
Saisons Club
? Drapeau : France Pauillac
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1969-1987 Drapeau : France FC Nantes 650 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1973-1978 Drapeau : France France 11 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jean-Paul Bertrand-Demanes, est un ancien gardien de but international de football né le 23 mai 1952 à Casablanca (Maroc). Il a réalisé toute sa carrière professionnelle au FC Nantes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au modeste club de Pauillac en Gironde, Bertrand-Demanes signe son premier contrat professionnel avec le FC Nantes fin 1969 dans des circonstances rocambolesques. Tous leurs gardiens étant blessés à quelques jours de la réception de Marseille en Championnat, les Canaris, qui l'avaient déjà repéré, recrutent en catastrophe ce talent prometteur et le lancent en Division 1 deux jours plus tard face au grand OM des Magnusson, Skoblar, ou autres Loubet. Bertrand-Demanes réalise un bon match et Nantes s'impose 2-1.

"Le Grand" (1,92 m), comme il est surnommé, s'impose assez rapidement dans la cage nantaise où il remporte son premier titre de champion de France en 1973. Cette même année, il connaît sa première sélection en équipe de France sous la direction de Stefan Kovacs, puis reste un possible numéro trois pour les Bleus derrière Dominique Baratelli et André Rey. En 1978, à la faveur d'une excellente saison et de la blessure de dernière minute de Rey, Bertrand-Demanes se retrouve titulaire dans le but français pour la Coupe du monde en Argentine. Après une défaite en ouverture face à l'Italie (1-2), le Grand est le héros malheureux du match contre l'Argentine où il se blesse au dos en heurtant son poteau sur un plongeon et doit céder sa place à Baratelli alors que la France est menée 0-1 sur un pénalty contestable ; les Bleus seront finalement battus 1-2 et éliminés du tournoi. Cette rencontre sera la dernière de Bertrand-Demanes en équipe de France, où Dominique Dropsy s'impose irrésistiblement après le Mundial argentin.

"JPBD" effectuera ensuite une excellente carrière de club avec Nantes, remportant trois autres titres de champion, une Coupe de France, et atteignant les demi-finales de la Coupe des Coupes en 1980. Il prend sa retraite sportive en 1987, après plus de 530 matchs de Division 1 avec les Canaris, et quitte définitivement le monde du football. Aujourd'hui, il s'est reconverti dans l'immobilier dans la région nantaise.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 12 matchs en Ligue des Champions
  • 8 matchs en Coupe des Vainqueurs de Coupes
  • 19 matchs en Coupe de l'UEFA
  • Drapeau : France 532 matchs en Division 1 (531 selon les sources)
  • Drapeau : France 79 matchs en Coupe de France
  • Drapeau : France 1 match comptant pour le Trophée des Champions

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]