Jean-Pascal Barraque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Pascal Barraque

alt=Description de l'image Jean-Pascal Barraque 2013 (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Naissance 24 avril 1991 (23 ans)
à Le Chesnay (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Surnom(s) JP
Position demi d'ouverture, centre, arrière
Carrière en junior
Période Équipe  
1998-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
RC Concarnois
Stade toulousain
Tarbes Pyrénées rugby
Biarritz olympique
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2010-2013
2013-2014
2014-
Biarritz olympique
Stade toulousain
La Rochelle
100 (250)[1]
9 (32)


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 8 juin 2013.

Jean Pascal Barraque (né le 24 avril 1991 au Chesnay) est un joueur de rugby à XV français qui évolue au poste de demi d'ouverture, centre ou même d'arrière au Stade toulousain avec qui il a signé un nouveau contrat pro de 3 ans en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pascal Barraque découvre le rugby au RC Concarnois[2] avant de partir au Stade toulousain en 2007 avec lequel il finit champion de France cadets en 2008[3]. Il rejoint ensuite le club de Tarbes pendant un an avant d'intégrer le centre de formation du Biarritz olympique en 2009. Il fait partie de la promotion Jacques Fouroux (2009-2010) au Pôle France du Centre National de Rugby de Linas-Marcoussis aux côtés de, entre autres, Paul Couet-Lannes, Marvin O'Connor, Vincent Martin, Gillian Galan, Kevin Gimeno, Antoine Guillamon et Yann Lesgourgues[4]. Sélectionné dans toutes les équipes de France jeunes, des moins de 17 ans au moins de 21 ans, il décroche le titre de Champion d'Europe des moins de 18 ans en 2009 et participe au championnat du monde junior en 2011 (4e place).

Il dispute son premier match professionnel le 28 août 2010 à la place de Iain Balshaw lors de la rencontre Agen-Biarritz remportée par Agen 28 à 23. Il fait partie d'une nouvelle génération de jeunes joueurs au Biarritz olympique avec Yann Lesgourgues et Paul Couet-Lannes qui s'intègrent petit à petit dans l'effectif professionnel de l'équipe. Jean-Pascal est aussi le symbole d'une génération de jeunes demi d'ouverture français qui s'imposent en ce début de saison 2010-2011 dans le Top 14 comme Nicolas Bézy et Jean-Marc Doussain à Toulouse, Gilles Bosch à Perpignan, Mathieu Bélie à Brive ou encore Pierre Bernard à Castres.

Il a pour caractéristiques notables sa vivacité et son explosivité (il a également pratiqué l'athlétisme): il est réputé pouvoir rivaliser avec les ailiers les plus rapides, notamment Takudzwa Ngwenya, son partenaire de club du Biarritz olympique. Il est crédité d'un record de 1.55 sec sur 10m et de 3.84 sur 30m[5].

Il est aussi international de rugby à 7 depuis le tournoi de Las Vegas qui s'est déroulé le 10, 11 et 12 février 2012.

Il remporte le Challenge européen en 2012 avec Biarritz face au RC Toulon.

En 2013, durant l'intersaison il est transféré au Stade Toulousain.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • Champion d'Europe 2009 en équipe de France des moins de 18 ans

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean Pascal Barraque », sur www.itsrugby.fr (consulté le 28 février 2013)
  2. « Jean-Pascal Barraque quitte le BO et retourne au Stade Toulousain », sur http://www.lerugbynistere.fr (consulté le 28 février 2013)
  3. « Jean-Marc Doussain et Jean-Pascal Barraque : les deux font la paire », sur http://www.ladepeche.fr (consulté le 28 février 2013)
  4. « Pôle France 2009-2010 », sur www.ffr.fr, FFR,‎ 1er juin 2010 (consulté le 13 juin 2011)
  5. « Barraque presque aussi vite que Ngwenya », sur http://www.rugby-transferts.com (consulté le 18 mars 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]