Jean-Nicolas Geoffroy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Nicolas Geoffroy, né à Vitry-le-François vers 1633 et mort à Perpignan le 11 mars 1694[1], est un claveciniste et organiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

La vie de ce musicien (probablement élève de Lebègue) n'est pas connue jusque vers 1690 où il est organiste de l'église Saint-Nicolas-du-Chardonnet à Paris et expert dans la facture de cet instrument. Il s'installe ensuite à Perpignan où il est titulaire de l'orgue de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste à partir de 1692.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il a laissé, sous forme de manuscrit, une des plus importantes œuvres de l'école française de clavecin, comprenant 255 pièces groupées en suites dans tous les tons majeurs et mineurs de la gamme diatonique, seul exemple au XVIIe siècle de cette exploitation systématique menée à son terme.

Partitions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. guibray.org