Jean-Marie Georgeot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Marie Georgeot est un exégète catholique français, laïc, né le 18 mai 1923 à Mirecourt (Vosges), mort le 1er octobre 2009. Diplômé de l'École centrale Paris en 1947, il exerce son métier d'ingénieur dans l'aéronautique, puis dans la sylviculture (président d'honneur de l'Institut de Développement Forestier, puis du Syndicat des Sylviculteurs des Vosges). À partir de 1978, il fréquente l'abbaye Notre-Dame d'Oelenberg ; il y réside de 1992 jusqu'à sa mort. Il est inhumé dans le cimetière de la communauté.

À partir de 1969, il s'intéresse à l'exégèse des évangiles, initialement l'évangile de saint Marc, puis plus particulièrement l'évangile de saint Jean. Sa fréquentation du Centre spirituel jésuite de Chantilly l’amène à avoir des contacts avec de nombreux et éminents professeurs des facultés de théologie de Rome et de Paris. À partir de 1990, il publie sous forme écrite 22 volumes sous le titre général "De saint Marc jusqu'à Tertullien", les complétant peu à peu ; depuis octobre 2006, l'intégralité de ses travaux sont disponibles sur le site internet des bibliothèques de l'Église de Pologne créé le 1er août 2006.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

"De saint Marc jusqu'à Tertullien"

Liens externes[modifier | modifier le code]