Jean-Louis Heinrich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heinrich.
Jean-Louis Heinrich
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance 22 mai 1943
Lieu Ars-sur-Moselle (Moselle)
Décès 14 septembre 2012 (à 69 ans)
Lieu Cavaillon (Vaucluse)
Taille 1,7 m (5 7)
Période pro. 1959-1970
Poste Gardien de but
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1959-1966 Drapeau : France FC Metz 106 (0)
1966-1969 Drapeau : France AS Monaco 29 (0)
1969-1970 Drapeau : France FC Metz
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
0 Drapeau : France France espoirs
0 Drapeau : France France militaire
0 Drapeau : France France B
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 septembre 2012

Jean-Louis Heinrich (né le 22 mai 1943 à Ars-sur-Moselle et mort le 14 septembre 2012 à Cavaillon[1]), est un footballeur français.

Il est le frère cadet de l'ancien défenseur du FC Metz, Michel Heinrich[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Évoluant au poste de gardien de but, Jean-Louis Heinrich joue pour le FC Metz de 1959 à 1966. Il rejoint ensuite l'AS Monaco pour trois saisons, avant de revenir à Metz où il prend sa retraite en 1970. Pendant sa carrière, il est notamment sélectionné en équipe de France espoirs, équipe de France militaire et équipe de France B[1].

Résidant dans le Vaucluse depuis de nombreuses années, il meurt le 14 septembre 2012 à Cavaillon, des suites d'un cancer[1]. Ses obsèques ont lieu cinq jours plus tard, à la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran de Cavaillon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Jean-Louis Heinrich n’est plus sur L'Est républicain, 16 septembre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]