Jean-Louis Alléon-Dulac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dulac.

Jean-Louis Alléon-Dulac, né le 11 février 1723 à Saint-Étienne où il est mort en 1768, est un naturaliste français.

C'est le fils d'un conseiller du roi. Avocat au parlement de Lyon entre 1748 et 1765, directeur de la poste, entreposeur des tabacs et receveur de la Loterie à Saint-Étienne, il est surtout connu pour son activité de naturaliste.

  • Mélange d'histoire naturelle (1754)
  • Mémoire pour servir à l'histoire naturelle des provinces de Lyonnais, Forez et Beaujolais, imprimé chez Claude Cizeron à Lyon en 1765.

Dans ce dernier ouvrage, il donne une description détaillée des carrières et des mines de ces régions, ainsi que l'une des premières figurations d'une ammonite[1]. C'est également le premier à identifier les bélemnites comme des céphalopodes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Rulleau et Bruno Rousselle, Le Mont d'Or ...une longue histoire inscrite dans la pierre, édité par l'Espace Pierres Folles et la Société linnéenne de Lyon, avril 2005, p 48-49. ISBN 2-9517463-4-2