Jean-Julien Rojer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Julien Rojer
Jean-Julien Rojer
Jean-Julien Rojer lors des Jeux olympiques de 2012.
Carrière professionnelle
2003
Nationalité Drapeau des Antilles néerlandaises Antilles néerlandaises (jusqu'en octobre 2010)
Drapeau de Curaçao Curaçao (2010-2012)
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (depuis 2012)
Naissance (32 ans)
Drapeau : Antilles néerlandaises Willemstad
Taille / poids 1,83 m (6 0) / 79 kg (174 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Gains en tournois 1 570 244 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 218e (15/08/2005)
En double
Titres 11
Finales perdues 12
Meilleur classement 6e (13/05/2013)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - - -
Double 1/2 1/2 1/8 1/2
Mixte 1/16 1/8 1/2 1/4

Jean-Julien Rojer, né le à Willemstad (Curaçao), est un joueur de tennis spécialiste du double, professionnel depuis 2003.

Il a d'abord représenté les Antilles néerlandaises puis Curaçao (après la dissolution des Antilles néerlandaises en 2010), avant de prendre la nationalité néerlandaise en février 2012 lorsqu'il joue avec l'équipe des Pays-Bas de Coupe Davis lors de la rencontre du groupe continental contre la Finlande[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Jean-Julien Rojer participe à l'équipe des Antilles néerlandaises de Coupe Davis dès 1998 (pour laquelle il joue jusqu'en 2007). La même année, il participe en double à son premier tournoi Future aux États-Unis, où il perd dès le premier tour aux côtés de l'Américain Keith From. Il joue ses premiers matchs de simple sur le circuit Future. Il en remporte 14 en simple et 9 en double. Il a aussi remporté 11 Challenger en double. Il n'atteint qu'une modeste 218e place mondiale en simple en 2005, année durant laquelle il atteint sa seule finale de tournoi Challenger, à Bogota.

Spécialiste du double depuis 2006, il s'associe au Suédois Johan Brunström entre mi-2008 et fin 2010 avec qui il a atteint 5 finales ATP sans en remporter aucune. Il fait ensuite équipe avec l'Américain Eric Butorac, avec lequel il remporte 5 tournois, perd 3 autres finales (dont deux contre les frères Bob et Mike Bryan, numéros 1 mondiaux) et atteint les demi-finales à l'Open d'Australie. Après avoir atteint la 17e place mondiale en août 2011, ils se séparent en 2012 et Rojer s'associe au Pakistanais Aisam-Ul-Haq Qureshi, ancien no 8 mondial en double tout juste séparé de l'Indien Rohan Bopanna. Ensemble, ils vont en huitièmes de finales à l'Open d'Australie puis remportent deux tournois.

En février 2012, Jean-Julien Rojer prend la nationalité néerlandaise et représente les Pays-Bas en Coupe Davis ainsi qu'aux Jeux olympiques de Londres. Cette année-là, il fait également équipe avec le Néerlandais Robin Haase.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple[modifier | modifier le code]

Aucune

Titres en double (11)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finaliste Score Tableau
1 04/10/2010 Drapeau : Japon Rakuten Japan Open, Tokyo Dur Drapeau : États-Unis Eric Butorac Drapeau : Italie Andreas Seppi
Drapeau : Russie Dmitri Toursounov
6-3, 6-2 Tableau
2 18/10/2010 Drapeau : Suède If Stockholm Open, Stockholm Dur (int.) Drapeau : États-Unis Eric Butorac Drapeau : Suède Johan Brunström
Drapeau : Finlande Jarkko Nieminen
6-3, 6-4 Tableau
3 25/04/2011 Drapeau : Portugal Estoril Open, Estoril Terre battue Drapeau : États-Unis Eric Butorac Drapeau : Espagne Marc López
Drapeau : Espagne David Marrero
6-3, 6-4 Tableau
4 15/05/2011 Drapeau : France Open de Nice Côte d’Azur, Nice Terre battue Drapeau : États-Unis Eric Butorac Drapeau : Mexique Santiago González
Drapeau : Espagne David Marrero
6-3, 6-4 Tableau
5 26/09/2011 Drapeau : Malaisie Malaysian Open, Kuala Lumpur Dur Drapeau : États-Unis Eric Butorac Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : Slovaquie Filip Polášek
6-1, 6-3 Tableau
6 30/04/2012 Drapeau : Portugal Estoril Open, Estoril Terre (ext.) Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi Drapeau : Autriche Julian Knowle
Drapeau : Espagne David Marrero
7-5, 7-5 Tableau
7 11/06/2012 Drapeau : Allemagne Gerry Weber Open, Halle Herbe (ext.) Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi Drapeau : Philippines Treat Conrad Huey
Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
6-3, 6-4 Tableau
8 20/03/2013 Drapeau : États-Unis Sony Open Tennis, Miami Dur (int.) Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi Drapeau : Pologne Mariusz Fyrstenberg
Drapeau : Pologne Marcin Matkowski
6-4, 6-1 Tableau
9 14/10/2013 Drapeau : Suède If Stockholm Open, Stockholm Dur (int.) Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi Drapeau : Suède Jonas Björkman
Drapeau : Suède Robert Lindstedt
6-2, 6-2 Tableau
10 03/02/2014 Drapeau : Croatie PBZ Zagreb Indoors, Zagreb Dur (int.) Drapeau : Roumanie Horia Tecău Drapeau : Allemagne Philipp Marx
Drapeau : Slovaquie Michal Mertiňák
3-6, 6-4, [10-2] Tableau
11 07/04/2014 Drapeau : Maroc Grand-Prix Hassan II, Casablanca Terre (ext.) Drapeau : Roumanie Horia Tecău Drapeau : Pologne Tomasz Bednarek
Drapeau : République tchèque Lukáš Dlouhý
6-2, 6-2 Tableau

Finales en double (12)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score Tableau
1 13/07/2008 Drapeau : Suède Catella Swedish Open, Båstad Terre battue Drapeau : Suède Jonas Björkman
Drapeau : Suède Robin Söderling
Drapeau : Suède Johan Brunström 6-2, 6-2 Tableau
2 04/05/2009 Drapeau : Serbie Serbia Open, Belgrade Terre battue Drapeau : Autriche Oliver Marach
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Suède Johan Brunström 6-2, 7-63 Tableau
3 14/06/2009 Drapeau : Pays-Bas Ordina Open, Bois-le-Duc Gazon Drapeau : Afrique du Sud Wesley Moodie
Drapeau : Belgique Dick Norman
Drapeau : Suède Johan Brunström 7-63, 68-7, [10-5] Tableau
4 27/07/2009 Drapeau : Croatie ATP Studena Croatia Open, Umag Terre battue Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : Slovaquie Michal Mertiňák
Drapeau : Suède Johan Brunström 6-4, 6-4 Tableau
5 21/09/2009 Drapeau : Roumanie BCR Open Romania, Bucarest Terre battue Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : Slovaquie Michal Mertiňák
Drapeau : Suède Johan Brunström 6-2, 6-4 Tableau
6 26/07/2010 Drapeau : États-Unis Farmers Classic, Los Angeles Dur Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
Drapeau : États-Unis Eric Butorac 66-7, 6-2, [10-7] Tableau
7 13/02/2011 Drapeau : États-Unis Regions Morgan Keegan Championships, Memphis Dur Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : États-Unis Eric Butorac 6-2, 66-7, [10-3] Tableau
8 30/10/2011 Drapeau : Espagne Valencia Open 500, Valence Dur (int.) Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
Drapeau : États-Unis Eric Butorac 6-4, 7-69 Tableau
9 29/10/2012 Drapeau : France BNP Paribas Masters, Paris Dur (int.) Drapeau : Inde Rohan Bopanna
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi 7-66, 6-3 Tableau
10 24/02/2013 Drapeau : France Open 13, Marseille Dur (int.) Drapeau : Inde Rohan Bopanna
Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi 6-4, 7-63 Tableau
11 29/04/2013 Drapeau : Portugal Portugal Open, Oeiras Terre battue Drapeau : Mexique Santiago González
Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi 6-3, 4-6, [10-7] Tableau
12 10/02/2014 Drapeau : Pays-Bas ABN AMRO World Tennis Tournament, Rotterdam Dur (int.) Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Roumanie Horia Tecău 6-2, 7-64 Tableau

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final

En double[modifier | modifier le code]

Palmarès en Grand Chelem
Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Bahamas M. Knowles
2e tour (1/16)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : États-Unis J. Levine
Drapeau : États-Unis R. Sweeting
2010 1/8 de finale
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : France A. Clément
Drapeau : Israël J. Erlich
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Inde L. Paes
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne T. Robredo
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2011 1/2 finale
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Australie P. Hanley
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Australie A. Fisher
Drapeau : Australie S. Huss
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Ukraine S. Stakhovsky
Drapeau : Russie M. Youzhny
2012 1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Brésil B. Soares
1/2 finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
Drapeau : Danemark F. Nielsen
1/2 finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2013 1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Brésil T. Bellucci
Drapeau : France B. Paire
1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Argentine H. Zeballos
1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
1/4 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Inde Y. Bhambri
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Venus
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Palmarès en Grand Chelem
Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : Kazakhstan G. Voskoboeva
Drapeau : Taipei chinois Hsieh S-W.
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Russie D. Toursounov
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie Kudryavtseva
Drapeau : Espagne A. Medina
Drapeau : Espagne M. López
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis A. Spears
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
Drapeau : Espagne F. López
2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud N. Grandin
Drapeau : Biélorussie O. Govortsova
Drapeau : Pologne M. Matkowski
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud N. Grandin
Drapeau : Inde S. Mirza
Drapeau : Inde M. Bhupathi
1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne Jans-Ignacik
Drapeau : Slovénie A. Klepač
Drapeau : Suède J. Brunström
1/4 de finale
Drapeau : Australie Rodionova
Drapeau : Russie E. Makarova
Drapeau : Brésil B. Soares
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie A. Rodionova
Drapeau : Russie N. Petrova
Drapeau : Inde M. Bhupathi
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová
Drapeau : République tchèque L. Hradecká
Drapeau : République tchèque F. Čermák
1/2 finale
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : États-Unis L. Raymond
Drapeau : Brésil B. Soares
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis L. Raymond
Drapeau : Taipei chinois C. Hao-Ching
Drapeau : Allemagne M. Emmrich
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Autriche A. Peya
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Participation aux Masters[modifier | modifier le code]

En double[modifier | modifier le code]

Année Ville Surface Partenaire Résultats Résultat final
2012 Drapeau : Royaume-Uni Londres (O2 Arena) Dur indoor Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi 0v, 3d Éliminé en poules
2013 Drapeau : Royaume-Uni Londres (O2 Arena) Dur indoor Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi 0v, 3d Éliminé en poules

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]