Jean-Joseph Merlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlin.

Jean Joseph Merlin

Description de cette image, également commentée ci-après

Jean Joseph Merlin peint par Thomas Gainsborough

Naissance 6 septembre 1735
Huy, Oostenrijkse Nederlanden Vlag.gif Pays-Bas autrichiens actuellement Drapeau de la Belgique Belgique
Décès 4 mai 1803
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Autres activités
notamment l'invention du patin à roulettes
Son automate du Cygne d'argent (horloge et boîte à musique)

Jean-Joseph Merlin, né le 6 septembre 1735 à Huy, Belgique et mort le 4 mai 1803 à Londres, est un inventeur fécond. On lui doit notamment l'invention du patin à roulettes. Il s'expatria en Grande-Bretagne après un détour par Paris : il perfectionna aussi des instruments de musique et fabriqua des automates.

Sources[modifier | modifier le code]

  • P. Bauwens, « Jean Joseph Merlin, né à Huy, inventeur génial à Londres (1735-1803) », dans Annales du Cercle hutois des Sciences et Beaux-Arts, t. 42, 1988, p. 9-26.
  • R. Palmieri et M. W. Palmieri, Piano: an encyclopedia, 2e éd., New-York, 2003, p. 236-237.
  • M. Wright et F. Palmer, « Merlin, Jean-Joseph », dans M. Haine et N. Meeùs, Dictionnaire des facteurs d'instruments de musique en Wallonie et à Bruxelles du 9e siècle à nos jours, Liège, 1986, p. 297-299.