Jean-Jacques Tarbès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Jacques Tarbès (parfois crédité Jean-Jacques Tarbes) est un directeur de la photographie, scénariste et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1961 à 2000, Jean-Jacques Tarbès est directeur de la photographie sur cinquante-sept films (dont quelques-uns pornographiques), majoritairement français — plus un film suisse et des coproductions —. Le premier est le documentaire Chronique d'un été de Jean Rouch et Edgar Morin (1961) ; le dernier est Les Insaisissables de Christian Gion (2000), avec Daniel Prévost.

Comme chef opérateur, il collabore notamment avec les réalisateurs Jacques Deray (cinq films, dont La Piscine en 1969 et Flic Story en 1975, avec Alain Delon qu'il photographie à dix reprises), José Giovanni (deux films, dont Deux hommes dans la ville, coproduction franco-italienne en 1973, avec Alain Delon et Jean Gabin), Jean Herman (cinq films, dont Le Dimanche de la vie en 1967, avec Danielle Darrieux), Serge Korber (cinq films, dont Ursule et Grelu en 1974, avec Annie Girardot et Bernard Fresson), Eddy Matalon (huit films, dont T'inquiète pas, ça se soigne en 1980, avec Bernard Le Coq), Claude Pierson (dix films), ou encore Claude Zidi (huit films, dont Les Ripoux en 1984 et Ripoux contre ripoux en 1989, avec Philippe Noiret et Thierry Lhermitte).

Durant sa carrière, Jean-Jacques Tarbès est également scénariste sur quatre films (dont La Vie dissolue de Gérard Floque de Georges Lautner en 1986) et, pour la télévision, sur sept téléfilms (dont Les Fleurs de Maureen de Dominique Baron, diffusé en 2002, avec Annie Girardot), deux séries (dont Néo Polar, deux épisodes, en 1985) et un feuilleton.

Enfin, il est acteur (des petits rôles) dans le téléfilm Le Raisin d'or de Joël Séria (1994, avec Pierre Arditi et Cristiana Reali) et le film L'Œil au beur(re) noir de Serge Meynard (1987, avec Julie Jézéquel et Smaïn).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme directeur de la photographie (sélection)[modifier | modifier le code]

(films français, sauf mention contraire)

Comme scénariste (intégrale)[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

(téléfilms, sauf mention contraire)

Lien externe[modifier | modifier le code]